Page d'accueil

Grastofil

(filgrastim)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le filgrastim appartient à la famille de médicaments appelés facteurs stimulants de colonies de granulocytes humains (G-CSF). Il aide la moelle osseuse à produire les globules blancs qui jouent un rôle dans le combat du corps contre l'infection.

On utilise le filgrastim pour prévenir la fréquence des infections se manifestant par une neutropénie fébrile (une affection caractérisée par une baisse des décomptes de neutrophiles, un type de globule blanc et qui est accompagnée de fièvre) ou pour raccourcir la durée de la neutropénie chez certaines personnes qui:

  • reçoivent un type de chimiothérapie qui ralentit la production de globules blancs,
  • reçoivent une greffe de moelle osseuse ou de cellules souches,
  • sont atteintes d'une leucémie myéloïde aiguë ou
  • sont atteintes d'une neutropénie chronique grave.

Ce médicament est également utilisé par des personnes atteintes d'une infection causée par le virus du VIH (le virus qui provoque le SIDA), pour conserver le nombre de globules blancs dans des limites normales. On peut également utiliser le filgrastim pour augmenter le nombre de certains types de cellules sanguines.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez ce médicament à personne, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que vous. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose de filgrastim initialement recommandée est basée sur le poids corporel et elle varie selon la nature de l'affection traitée. Pour les personnes traitées par chimiothérapie, 24 heures au moins doivent s'écouler après celle-ci avant que l'on ne commence le traitement avec le filgrastim.

On administre le filgrastim au moyen d'une injection sous-cutanée (sous la peau) ou intraveineuse (à l'intérieur d'une veine) une fois par jour. La dose que vous prenez peut être modifiée en fonction de votre réponse à ce médicament et le traitement dure généralement jusqu'à ce que le nombre des neutrophiles soit acceptable. Certaines affections peuvent exiger un usage du filgrastim d'une durée indéterminée.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Le filgrastim est habituellement donné sous surveillance médicale. Si vous procédez à vos propres injections de filgrastim, votre médecin ou un professionnel de la santé vous donnera des directives pour utiliser le filgrastim de la bonne façon. Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin.

Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de prendre votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Si vous recevez ce médicament dans une clinique ou au bureau de votre médecin et que vous oubliez un rendez-vous pour recevoir le filgrastim, communiquez avec votre médecin dès que possible pour prendre un nouveau rendez-vous.

Conservez ce médicament dans le réfrigérateur, mais ne le laissez pas congeler. Évitez d'agiter le filgrastim. Conservez-le dans son emballage original pour le protéger de la lumière. On peut conserver ce médicament hors du réfrigérateur, à la température ambiante pendant une seule période de temps pouvant aller jusqu'à 7 jours. Gardez ce médicament hors de la portée des enfants. N'utilisez pas ce médicament s'il est trouble ou s'il contient des particules.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque seringue préremplie à usage unique contenant un liquide stérile, transparent, incolore et sans agent de conservation pour administration parentérale renferme 300 μg de filgrastim.  Ingrédients non médicinaux : tampon d'acétate de sodium, sorbitol, polysorbate 80 et eau pour injection.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer le filgrastim dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au filgrastim ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une réponse allergique aux produits fabriqués avec la bactérie E. coli.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens