Page d'accueil

Praluent

(alirocumab)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'alirocumab est un anticorps monoclonal qui appartient à la classe de médicaments appelés  inhibiteurs de la proprotéine convertase (inhibiteurs de la PCSK9). Il bloque une protéine hépatique, permettant ainsi au foie d'éliminer plus de lipoprotéines de faible densité (LDL ou « mauvais cholestérol ») du sang. On utilise ce médicament, en plus d'un régime alimentaire et d'autres médicaments lorsqu'un régime alimentaire et des doses maximales de médicaments de la classe des statines (servant à réduire les taux de cholestérol sanguin) ne suffisent pas à la réduction du taux de LDL.

On prescrit ce médicament aux adultes qui sont atteints d'hypercholestérolémie familiale hétérozygote (HFHe), également connue sous le terme d'hyperlipidémie primaire. L'HFHe est une affection génétique (qui est transmise des parents aux enfants) caractérisée par l'inefficacité du foie à retirer le mauvais cholestérol du sang. On le prescrit également aux personnes atteintes de maladie athérosclérotique (durcissement des artères) accompagnée de symptômes cardiaques.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez ce médicament à personne, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que vous. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose initiale recommandée d'alirocumab est de 75 mg injectés par voie sous-cutanée (sous la peau) toutes les deux semaines. Selon l'efficacité du médicament, votre médecin peut augmenter votre dose à 150 mg toutes les 2 semaines, mais la dose inférieure est efficace pour la plupart des patients.

Les injections sous-cutanées sont administrées dans les régions de l'abdomen, de la partie supérieure du bras ou dans la cuisse. On doit changer le site d'injection à chaque administration pour que la peau reste saine.

Ne faites pas l'injection si la solution est d'une couleur anormale ou si elle contient des particules.

Si vous effectuez l'injection de ce médicament vous-même, votre médecin vous montrera comment employer ce médicament de la bonne façon. Si la posologie ou le mode d'administration vous cause de l'embarras, si vous avez des questions à ce propos, communiquez avec votre médecin. Lisez attentivement le feuillet de renseignements à l'intention des patients avant d'employer ce médicament, et si vous avez des questions, posez-les à votre médecin. Si les injections sont administrées par un membre de votre famille ou par une autre personne soignante, votre médecin doit leur enseigner comment les donner.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin.  Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament au réfrigérateur, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants. Évitez le gel. Laissez le médicament se réchauffer à la température ambiante pendant 30 à 40 minutes avant de l'injecter. Une fois sorti du réfrigérateur, il doit être utilisé au cours des 24 heures suivantes. Ne pas remettre ce médicament au réfrigérateur.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Seringue préremplie
75 mg par mL
Chaque seringue préremplie à usage unique contient 1 mL de liquide transparent, incolore à jaune pâle, stérile sans agent de conservation qui renferme 75 mg d'alirocumab. Ingrédients non médicinaux : histidine, sucrose, polysorbate 20 et de l'eau pour injection (USP) à un pH de 6,0.

150 mg par mL
Chaque seringue préremplie à usage unique contient 1 mL de liquide transparent, incolore à jaune pâle, stérile sans agent de conservation qui renferme 150 mg d'alirocumab. Ingrédients non médicinaux : histidine, sucrose, polysorbate 20 et de l'eau pour injection (USP) à un pH de 6,0.

Stylos préremplis
75 mg par mL
Chaque stylo prérempli à usage unique contient 1 mL de liquide transparent, incolore à jaune pâle, stérile sans agent de conservation qui renferme 75 mg d'alirocumab. Ingrédients non médicinaux : histidine, sucrose, polysorbate 20 et de l'eau pour injection (USP) à un pH de 6,0.

150 mg par mL
Chaque stylo prérempli à usage unique contient 1 mL de liquide transparent, incolore à jaune pâle, stérile sans agent de conservation qui renferme 150 mg d'alirocumab. Ingrédients non médicinaux : histidine, sucrose, polysorbate 20 et de l'eau pour injection (USP) à un pH de 6,0.

Le protège-aiguille en caoutchouc ne contient aucun latex naturel.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Quiconque ayant une allergie à l'alirocumab ou à l'un des ingrédients de ce médicament ne devrait pas l'utiliser.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens