Page d'accueil

Sunvepra

(asunaprévir)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'asunaprévir est un agent antiviral. Plus précisément, il appartient à la classe de médicaments appelés inhibiteurs de la protéase. La protéase est une enzyme dont les virus ont besoin pour se reproduire. L'asunaprévir bloque l'action de la protéase, ralentissant ainsi la croissance du virus.

On utilise ce médicament, en combinaison avec d'autres médicaments comme le daclatasvir, le peginterféron alfa et la ribavirine pour traiter les formes d'hépatite C chronique (de longue durée) qui ne s'aggravent pas. Il n'est efficace que contre les souches du « génotype 1 » et du « génotype 4 » du virus de l'hépatite C.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez ce médicament à personne, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que vous. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose recommandée d'asunaprévir est de 100 mg prise oralement deux fois par jour. La capsule doit être avalée entière avec du liquide et on ne doit pas la broyer ni la mâcher. Idéalement, vous devriez prendre l'asunaprévir aux mêmes heures chaque jour. L'asunaprévir eut être pris avec de la nourriture ou non.

On doit prendre l'asunaprévir en combinaison avec le daclatasvir ou avec la combinaison du daclatasvir, du péginterferon-alfa et de la ribavirine, dépendant du type d'hépatite C dont vous êtes atteint. On le prend habituellement pendant 24 semaines. Pendant la prise du médicament, votre médecin établira l'efficacité de la combinaison de médicaments au moyen d'analyses sanguines.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il importe que vous preniez ce médicament exactement selon la prescription de votre médecin et de ne pas réduire la dose. Cela pourrait rendre le médicament inefficace. Si vous oubliez une dose d'asunaprévir et que moins de 8 heures se sont écoulées depuis cette omission, prenez-la dès que possible et continuez à suivre votre posologie habituelle. Si plus de 8 heures se sont écoulées depuis votre omission, ne prenez pas la dose oubliée et reprenez votre posologie habituelle. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante, dans son emballage original, à l'abri de la lumière et de l'humidité et gardez-le hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque capsule ovale, de couleur blanc opaque à jaune pâle et remplie d'une solution transparente, portant l'inscription « BMS » au dessus de « 711 », contient 100 mg d'asunaprévir. Ingrédients non médicinaux : butyl hydroxytoluène (BHT), monocaprylocaprate de glycérol de type 1, polysorbate 80, triglycérides à chaîne moyenne; enveloppe de la capsule : gélatine, glycérine, dioxyde de titane et solution de sorbitol et de sorbitan.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer l'asunaprévir dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'asunaprévir ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • l'impossibilité de prendre du péginterferon alfa, de la ribavirine ou du daclatasvir;
  • une grossesse en cours ou potentielle;
  • si vous êtes le partenaire masculin d'une femme enceinte, d'une femme qui compte devenir enceinte ou d'une femme qui est en mesure de devenir enceinte;
  • une fonction hépatique modérément ou gravement réduite;
  • la prise d'autres médicaments comme:
    • les antibiotiques macrolides (par ex. la clarithromycine, l'érythromycine);
    • les anticonvulsivants (par ex. la carbamazépine, l'oxcarbazépine, le phénobarbital, la phénytoïne);
    • les antifongiques dont le nom se termine en « azole » (par ex. le fluconazole, l'itraconazole, le kétoconazole, le voriconazole);
    • la cyclosporine;
    • la flécaïnide;
    • le gemfibrozil;
    • les inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse du VIH (INNTIs; par ex. la delavirdine, l'éfavirenz, l'étravirine, la névirapine);
    • les inhibiteurs de la protéase du VIH (par ex. l'atazanavir, l'indinavir, le ritonavir, le saquinavir);
    • la propafénone.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens