Page d'accueil

Ella

(ulipristal (contraception d'urgence))

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L’ulipristal appartient à la classe de médicaments appelés modulateurs sélectifs des récepteurs de la progestérone. Elle agit en altérant le mode d’action de la progestérone dans le corps.

On l’utilise comme contraceptif d’urgence lorsqu’on le prend  au cours des 120 heures (5 jours) qui suivent une relation sexuelle non protégée ou lorsqu’on pense qu’une méthode de contraception s’est avérée inefficace.

On pense que ce médicament empêche la grossesse en inhibant ou en retardant l’ovulation, selon le stade où se trouve le cycle menstruel de la femme.  Il peut également empêcher l’implantation de l’ovule en modifiant l’endomètre (muqueuse de l’utérus). Il importe de comprendre qu’une fois l’implantation accomplie et la grossesse commencée, l'ulipristal ne peut provoquer un avortement ni avoir un effet nuisible sur le fœtus. On n’a rapporté aucune complication importante de l’utilisation de ce médicament.

L’utilisation de ce médicament n’est destinée qu’aux femmes dont les méthodes de contraception se sont avérées inefficaces ou qui ont eu des relations sexuelles sans utiliser de méthode de contraception. Il ne représente pas un substitut pour une utilisation appropriée et régulière d’une méthode de contraception.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose recommandée d’ulipristal est d’un (1) comprimé de 30 mg pris dès que possible au cours des 5 jours qui suivent une relation sexuelle non protégée ou l’échec de la méthode de contraception utilisée.

Comme l’utilisation de ce médicament est souvent associée à de la nausée, il se peut que votre médecin vous recommande de prendre un médicament pour prévenir ce symptôme en même temps que vous prenez l’ulipristal. Si vous vomissez au cours des trois heures qui suivent votre prise de l’ulipristal, communiquez immédiatement avec votre médecin, car vous devrez prendre un deuxième comprimé. On peut utiliser ce médicament pendant toutes les parties du cycle menstruel. Elle se prend avec ou sans aliments. La prise du médicament avec de la nourriture peut aider à réduire la nausée.

Après l’utilisation de ce médicament, la plupart des femmes ont leurs menstruations suivantes dans un intervalle de 7 jours avant ou après le moment prévu. Si vos menstruations ne se sont pas produites 7 jours après votre date prévue, vous devez subir un test de grossesse.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin.

Entreposez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque comprimé rond blanc à blanc cassé portant l’inscription « ella » sur chaque côté contient 30 mg d’acétate d’ulipristal. Ingrédients non médicinaux : lactose monohydraté, povidone K30, croscarmellose sodique et stéarate de magnésium.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'ulipristal ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une grossesse confirmée ou soupçonnée.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens