Page d'accueil

YF-Vax

(vaccin contre la fièvre jaune)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le vaccin contre la fièvre jaune appartient au groupe de médicaments appelés vaccins. On l'utilise pour prévenir la fièvre jaune causée par un flavivirus et transmise aux humains par la morsure d'un moustique infecté. L'infection causée par ce virus cause des lésions hépatiques et elle peut être mortelle.

Le vaccin contre la fièvre jaune est recommandé aux adultes et aux enfants de 9 mois ou plus qui voyagent ou qui vivent dans des régions où la fièvre jaune est présente. La vaccination est également recommandée au personnel de laboratoire qui manipule régulièrement des spécimens contenant ou susceptibles de contenir le virus de la fièvre jaune. Le vaccin contre la fièvre jaune augmente vos défenses contre le virus à l'origine de cette infection en stimulant la production de vos anticorps naturels qui resteront dans votre organisme pour combattre ce virus.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce vaccin contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous recevez ce vaccin, consultez-le.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose habituelle de ce vaccin est de 0,5 mL administré en injection sous-cutanée (sous la peau). Une deuxième dose, ou dose de « rappel » peut être donnée après 10 ans pour augmenter les taux d'anticorps dans le corps, mais il a été démontré que l'efficacité du vaccin contre la fièvre jaune pouvait durer jusqu'à 30 à 35 ans.

Ce vaccin est donné par un professionnel de la santé dans un cabinet de médecin, un hôpital, ou une clinique.

Il faut 10 jours pour que l'immunité s'établisse après avoir reçu ce vaccin, il importe donc qu'il soit administré au moins 10 jours avant de pénétrer dans une région où vous serez susceptible d'entrer en contact avec le virus qui cause la fièvre jaune.

Ce médicament est conservé au réfrigérateur et ne doit pas être congelé.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Lorsque reconstituée avec le salin physiologique fourni avec le vaccin, chaque dose de 0,5 mL de suspension rosâtre-brunâtre contient au moins 4,74 log10 unités formant plage de la souche 17D-204 du virus de la fièvre jaune. Ingrédients non médicinaux : sorbitol, gélatine et chlorure de sodium pour injection USP.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au vaccin contre le virus de la fièvre jaune ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une allergie aux œufs, aux protéines de poulet ou au latex;
  • la prise de médicaments qui réduisent l'efficacité du système immunitaire;
  • la présence d'une affection qui affaiblit le système immunitaire (par ex. le SIDA/VIH, la leucémie, le lymphome);
  • l'exérèse (ablation chirurgicale) du thymus ou un antécédent de problèmes touchant cette glande comme un thymome ou la myasthénie grave.

Ne donnez pas ce médicament à des nourrissons n'ayant pas encore 9 mois.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens