Page d'accueil

Irinotecan de Pfizer Canada Inc.

(irinotécan)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'irinotécan appartient au groupe des médicaments qui combattent le cancer et que l'on appelle antinéoplasiques. Il tue les cellules cancéreuses en parasitant l'action du matériel génétique (ADN) qui est nécessaire à leur croissance et à leur reproduction. On utilise habituellement l’irinotécan en combinaison avec d’autres médicaments pour traiter le cancer du côlon ou du rectum. On peut l’utiliser seul pour traiter le cancer du côlon ou du rectum qui s’est propagé à d’autres parties du corps après un traitement avec le 5-fluouracil.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose recommandée et le régime posologique de l’irinotécan varient selon le stade du traitement, le stade du cancer, la réponse au traitement et le poids de la personne. L’irinotécan est administré en cycles qui comprennent des périodes de repos entre les traitements. Il est injecté dans une veine à partir d'un site d'administration qui a été préparé à cet effet sur votre peau. La dose appropriée d’irinotécan est habituellement administrée par perfusion pendant une période d’environ 90 minutes. Ce cycle est répété jusqu’à ce que le médecin ait déterminé que le traitement est terminé. Ce médicament doit être manipulé avec les plus grandes précautions. L'irinotécan est toujours donné sous la surveillance d'un médecin dans un hôpital, ou dans un établissement semblable, où il est possible d'avoir accès à un équipement stérile pour préparer la solution.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, discutez avec votre médecin de toute préoccupation que vous pouvez avoir à ce sujet.

Il est très important que ce médicament soit donné conformément aux indications de votre médecin. Si vous manquez une injection d'irinotécan, communiquez avec votre médecin aussitôt que possible pour fixer un autre rendez-vous pour recevoir votre injection.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque mL de solution aqueuse stérile jaune pâle transparent contient 20 mg de chlorhydrate trihydraté d’irinotécan. Ingrédients non médicinaux : sorbitol, acide lactique et eau pour injection. De l’hydroxyde de sodium et/ou de l’acide chlorhydrique peuvent être utilisés pour ajuster le pH entre 3,0 et 3,8.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'irinotécan ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • la prise d'un antifongique de type azole (par ex. le fluconazole, le kétoconazole, l'itraconazole);
  • la prise de kétoconazole au cours de la semaine précédente;
  • si vous êtes atteint d'une intolérance héréditaire au fructose.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens