Page d'accueil

Rotarix

(vaccin antirotavirus)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

On utilise le vaccin antirotavirus pour prévenir l'infection par le rotavirus; ce virus provoque d'importantes infections gastrointestinales (du système digestif) aux nouveau-nés et aux jeunes enfants. Le vaccin est constitué de virus vivant qui a été grandement atténué (affaibli) pour qu'il ne provoque pas l'infection. En exposant l'organisme au virus atténué, le vaccin le force à se protéger contre la maladie en produisant des anticorps.

Le rotavirus représente la cause la plus fréquente de diarrhée importante chez les nouveau-nés et les jeunes enfants. Il est transmis par contact main-bouche avec les selles d'une personne infectée. Bien que la plupart des enfants guérissent de cette infection spontanément, certains subissent de la diarrhée, de la déshydratation et des vomissements importants nécessitant des soins hospitaliers.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

Le Rotarix® est administré par la bouche en 2 doses. La première dose doit être donnée après que le bébé ait atteint au moins 6 semaines. La deuxième dose doit être donnée au moins 4 semaines plus tard. Les deux doses doivent être données avant que le bébé ait atteint 24 semaines et 16 semaines de préférence.

Le vaccin antirotavirus est présenté en une dose unique prémesurée que l'on peut ouvrir et donner directement dans la bouche du bébé. Ce médicament ne doit pas être mélangé à des aliments solides ou liquides.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important que ce médicament soit employé conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez un rendez-vous pour le vaccin antirotavirus de votre enfant, communiquez dès que possible avec votre médecin pour prendre un autre rendez-vous.

Conservez ce médicament au réfrigérateur, à l'abri de la lumière et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque dose de 1,5 mL de liquide transparent, incolore sans particules visibles contient au moins 106,0 CCID50 de la souche RIX4414 du rotavirus humain (vivante, atténuée), produite sur des cellules Vero. Ingrédients non médicinaux : milieu Eagle modifié de Dulbecco (DMEM), sucrose, adipate disodique et eau stérile. Résidus : des composants du circovirus porcin de type 1 (CVP) ont été détectés dans le ROTARIX®. Le bouchon de l'applicateur contient du caoutchouc butyle.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Ne donnez pas de vaccin antirotavirus à une personne qui :

  • est allergique au vaccin antirotavirus ou à l'un des composants du médicament;
  • est atteinte du désordre d'immunodéficience combinée grave (DICG);
  • possède des antécédents d'intussusception (une affection caractérisée par le repli d'une partie de l'intestin à l'intérieur d'une autre portion de l'intestin);
  • est atteinte d'une affection favorisant le développement d'intussusception.

L'utilisation de ce vaccin n'est destinée qu'à des enfants; les adultes ne doivent pas le recevoir.

Ne donnez pas ce médicament à des nourrissons n'ayant pas encore 6 semaines.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens