Page d'accueil

Teva-Imatinib

(imatinib)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'imatinib appartient à la classe de médicaments appelés inhibiteurs de la protéine tyrosine kinase. L'imatinib s'utilise pour soigner les adultes et les enfants atteints d'une leucémie myéloïde chronique (LMC) nouvellement diagnostiquée. Il agit sur des enzymes qui exercent une action sur certaines cellules cancéreuses.

Ce médicament est aussi indiqué pour soigner les adultes atteints d'une leucémie myéloïde chronique (LMC) en phase aiguë (crise blastique), en phase accélérée (croissance rapide) ou en phase chronique (longue maladie) après l'échec de la thérapie par l'interféron alpha. Les adultes atteints de tumeurs stromales gastro-intestinales malignes (TSGI) ont aussi recours à l'imatinib quand l'ablation de ces tumeurs n'est pas envisageable ou quand elles se propagent à d'autres parties du corps.

Ce médicament s'utilise pour soigner des adultes nouvellement atteints de certains types de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL Ph1) et de LAL Ph1 (rebelle) qui n'a pas répondu à l'action d'autres médicaments. L'imatinib s'utilise aussi pour soigner un dermatofibrome de Darier-Ferrand, un cancer dont le tissu sous la peau prolifère d'une façon anarchique quand il ne peut être enlevé chirurgicalement ou quand il se propage à d'autres parties du corps.

L’imatinib est aussi indiqué dans le traitement d'autres types de cancers. L'imatinib est également indiqué dans le traitement de quelques types de syndromes myélodysplasiques (SMD) ou myéloprolifératifs (SMP), de mastocytose systémique agressive (MSA), du syndrome hyperéosinophilique (SHE) et d'une leucémie chronique à éosinophiles (LCE). Ces affections se caractérisent par une prolifération anarchique de divers types de cellules sanguines.

L’imatinib a obtenu un avis de conformité avec conditions (AC/C) de Santé Canada pour le traitement des adultes possédant un risque intermédiaire à élevé de récidive de la TSGI après qu’elle ait été complètement excisée (enlevée) chirurgicalement. Autrement dit, Santé Canada a approuvé la commercialisation de ce médicament en se fondant sur des preuves d'efficacité prometteuses, mais des études supplémentaires doivent être effectuées pour vérifier son efficacité. Un AC-C est décerné pour permettre l'accès à des produits employés pour le traitement ou la prévention d'affections pouvant mettre la vie en danger ou s'avérer gravement débilitantes.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

Le traitement par l’imatinib devrait être commencé sous la supervision d'un médecin qualifié pour traiter les affections pour lesquelles ce médicament a été conçu.

Les doses pour les enfants sont calculées par le médecin d’après leur poids corporel.

En cas de leucémie myéloïde chronique (LMC) nouvellement diagnostiquée ou en phase chronique, la dose adulte usuelle d'imatinib est 400 mg par jour. La dose adulte usuelle en phase accélérée ou en phase de crise blastique est 600 mg par jour. Selon votre réponse au traitement et les effets secondaires, votre médecin pourrait augmenter votre dose jusqu'à ce qu'elle atteigne 800 mg par jour.

Lorsqu'il s'agit de tumeurs stromales gastro-intestinales malignes (TSGI), la dose adulte usuelle varie entre 400 mg et 600 mg par jour. Il se pourrait qu'une adaptation de la posologie s'impose selon votre réponse et les effets secondaires qui se manifesteront. La dose habituelle pour les adultes courant un risque intermédiaire à élevé de récidive de la TSGI est de 400 mg une fois par jour.

Lorsqu'il s'agit d'une LAL Ph1, la dose habituelle pour un adulte est 600 mg par jour.

Lorsqu'il s'agit d'un SMD ou d'un SMP, la dose initiale pour un adulte est 400 mg par jour.

Lorsqu'il s'agit d'un type de MSA, de SHE, ou de LCE, la dose initiale est 100 mg par jour. Selon votre réponse au traitement et les effets secondaires, votre médecin pourrait augmenter votre dose jusqu'à ce qu'elle atteigne 400 mg par jour.

Lorsqu'il s'agit d'un dermatofibrome de Darier-Ferrand, la dose d'imitinab pour un adulte est 800 mg par jour. La dose de 800 mg devrait être fractionnée en 400 mg pris 2 fois par jour, le matin et le soir.

L'imatinib devrait être pris oralement, pendant les repas avec un grand verre d'eau. Évitez de boire le jus de pamplemousse pendant que vous prenez l'imatinib. Il s'avale sans croquer ni mâcher.

Si vous ne pouvez avaler le(s) comprimé(s) entier(s), vous pouvez le(s) dissoudre dans un verre d’eau ou de jus de pomme. Agitez le liquide avec une cuillère pour que le comprimé soit complètement désintégré. Ce liquide doit être avalé immédiatement. Rincez le verre avec le même liquide et buvez-le également.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Entreposez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

100 mg
Chaque comprimé pelliculé rond jaune foncé à orangé brunâtre portant les inscriptions en creux « IT » et « 1 » séparées par un trait sécable sur un côté contient 100 mg d’imatinib (sous forme de mésylate). Ingrédients non médicinaux : phosphate dibasique de calcium anhydre, crospovidone, stéarate de magnésium; enrobage : oxyde de fer jaune, oxyde de fer rouge, macrogol, alcool polyvinylique, talc et dioxyde de titane.

400 mg
Chaque comprimé pelliculé oblong jaune foncé à orangé brunâtre portant les inscriptions en creux « IT » et « 4 » séparées par un trait sécable sur un côté contient 400 mg d’imatinib (sous forme de mésylate). Ingrédients non médicinaux : phosphate dibasique de calcium anhydre, crospovidone, stéarate de magnésium; enrobage : oxyde de fer jaune, oxyde de fer rouge, macrogol, alcool polyvinylique, talc et dioxyde de titane.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Quiconque ayant une allergie à l'imatinib ou à l'un des ingrédients de ce médicament, ne devrait pas l'utiliser.

Ce médicament ne doit être utilisé que sous la supervision directe d’un médecin qualifié.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens