Page d'accueil

Asmanex Twisthaler

(mométasone pour inhalation)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La mométasone appartient à la classe de médicaments appelés corticostéroïdes. On utilise les inhalations de mométasone pour traiter l'asthme chez les personnes de 4 ans et plus. Ce médicament aide à maîtriser les symptômes de l'asthme et à prévenir les crises d'asthme en diminuant l'enflure des voies respiratoires des poumons. Lorsqu'on utilise ce médicament régulièrement, il aide à prévenir et à contrôler les symptômes de l'asthme. Il ne soulagera pas une crise d'asthme qui est déjà présente. Un emploi régulier quotidien est essentiel à son efficacité.

Ce médicament commence à agir au cours des 24 heures qui suivent le début de son utilisation, mais ses effets peuvent ne pas être pleinement constatés avant 1 à 2 semaines.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

Enfants de 4 à 11 ans : la dose habituellement recommandée de mométasone en inhalation et de 100 µg en inhalation orale, une fois par jour, le soirée.

Adultes et enfants de plus de 12 ans : la dose habituellement recommandée de mométasone pour inhalation est de 200 µg à 400 µg inhalés par la bouche, une fois par jour le soir.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il se peut que votre médecin augmente ou réduise la dose, selon son efficacité pour vous. Une fois vos difficultés respiratoires sous contrôle, la dose doit être réduite à la plus faible dose efficace pour maîtriser l'asthme. Si l'asthme s'aggrave pendant que vous utilisez ce médicament, votre médecin pourrait vous recommander d'augmenter la dose ou d'utiliser le médicament plus fréquemment.

La quantité de poudre inhalée lors de l'administration de chaque dose est très petite. Il se peut que vous ne puissiez la goûter ni la sentir se diriger à l'intérieur de vos poumons. Toutefois, le médicament pénétrera dans vos poumons si vous suivez les instructions sur le mode d'emploi de l'inhalateur. Si vous n'êtes pas sûr de bien utiliser votre inhalateur, demandez à votre pharmacien ou votre médecin de vous enseigner la méthode appropriée.

Vous ne devez pas arrêter subitement de prendre ce médicament. Vous devez réduire graduellement votre dose de traitement pour diminuer le risque d'aggravation de vos symptômes.

Pour réduire le risque d'apparition d'une infection à levures dans la bouche (appelée muguet), rincez-vous la bouche après avoir inhalé le médicament et gargarisez-vous avec de l'eau.

Il importe de ne pas oublier que ce médicament n'offre pas un soulagement immédiat contre les crises d'asthme qui sont déjà présentes. L'utilisation de ce médicament est destinée à un soulagement à long terme. Les inhalateurs qui contiennent des médicaments de « secours » à action rapide (par ex. le salbutamol, la terbutaline) seront encore nécessaires pendant que vous utilisez ce médicament régulièrement.

Ce médicament est plus efficace lorsqu'on l'utilise de façon régulière. Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants. Le dispositif est présenté dans un sachet de papier métallique scellé. Jetez le dispositif et le médicament restant 2 mois après avoir ouvert l'emballage.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

100 µg/ inhalation
Chaque inhalation dosée activée par le capuchon libère 100 µg de furoate de mométasone par inhalation propulsive sous forme de poudre sèche. Ingrédients non médicinaux : lactose anhydre.

200 µg/ inhalation
Chaque inhalation dosée activée par le capuchon libère 200 µg de furoate de mométasone par inhalation propulsive sous forme de poudre sèche. Ingrédients non médicinaux : lactose anhydre.

400 µg/ inhalation
Chaque inhalation dosée activée par le capuchon libère 400 µg de furoate de mométasone par inhalation propulsive sous forme de poudre sèche. Ingrédients non médicinaux : lactose anhydre.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer la mométasone en inhalation dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à la mométasone ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une allergie au lait ou au lactose;
  • une crise d'asthme déjà déclenchée;
  • une tuberculose pulmonaire active ou latente;
  • une infection pulmonaire fongique, bactérienne ou virale non traitée;
  • une infection de l'œil causée par le virus herpès simplex;
  • vous êtes dans un état de mal asthmatique (degré grave d'asthme qui ne répond pas au traitement).


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens