Page d'accueil

Estragyn Crème vaginale

(estrone)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La crème vaginale à base d'estrone appartient à la classe de médicaments appelés œstrogénothérapie de remplacement. On utilise la crème vaginale à base d'estrone pour traiter les symptômes vaginaux associés à la ménopause comme les sensations de démangeaison, de brûlure et de sécheresse au vagin et à la région périvaginale, de même que la dyspareunie (douleur lors des relations sexuelles).

L'œstrogène est une hormone que les ovaires produisent. Lorsque la ménopause survient, la sécrétion hormonale diminue et les symptômes de la ménopause sont susceptibles de s'installer. La crème vaginale à base d'estrone agit en fournissant un apport d'œstrogène qui agit localement.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose de ce médicament est personnalisée en fonction des besoins de la personne qui utilise la crème. La plus faible dose qui traite efficacement les symptômes est celle qui devrait être utilisée.

La dose recommandée de crème vaginale à base d'estrone pour les femmes adultes varie de 0,5 g à 4 g de crème par jour. La crème est introduite dans le vagin par l'entremise de l'applicateur compris avec le produit. On utilise habituellement la crème en suivant un cycle régulier : 3 semaines d'utilisation suivies d'une semaine de congé de médicament. On utilise parfois la crème de façon continue – dans ces cas, on doit utiliser la plus faible dose efficace pour le contrôle des symptômes. Suivez les directives de votre médecin. Le traitement doit être cessé dès que possible, le traitement avec la crème vaginale à base d'estrone n'étant indiqué que pour une utilisation à court terme.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Pour utiliser l'applicateur, retirez le capuchon du tube de crème et vissez à sa place l'extrémité de l'applicateur. Exercez une pression sur le tube jusqu'à ce que la crème expulsée atteigne la marque de la dose prescrite par votre médecin. Dévissez l'applicateur, introduisez-le dans le vagin, puis appuyez doucement sur le piston pour libérer le médicament. Pour nettoyer l'applicateur, retirez le piston du cylindre puis lavez-le au savon doux et à l'eau tiède.

Les femmes qui prennent également des comprimés d'œstrogènes par voie orale peuvent avoir besoin qu'on ajuste la dose de leurs comprimés lorsqu'elles commencent à utiliser la crème. Les femmes dont l'utérus n'a pas été enlevé devraient aussi prendre un progestatif (comme l'acétate de médroxyprogestérone). Discutez avec votre médecin ou un pharmacien du schéma posologique qui vous conviendrait le mieux si vous employez un progestatif.

Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin.

Si vous oubliez une dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose.

Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Entreposez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque gramme de crème contient 0,1 % d'estrone p/p. Ingrédients non médicinaux : acide stéarique, arlacel 165, eau, huile minérale, monostéarate de sorbitanne, myristate d'isopropyle, parabène méthylique, parabène propylique et stéarate Peg 40.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer la crème vaginale à base d'estrone dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'estrone ou à l'un des ingrédients du médicament; 
  • l'allaitement au sein;
  • des antécédents de migraines précédées d'une aura (migraine classique);
  • des antécédents de tumeurs, confirmées ou soupçonnées dont la croissance est attribuable à l'œstrogène, comme un cancer du sein ou un cancer utérin;
  • des antécédents ou la présence de caillots sanguins (par ex. dans les jambes ou les poumons), une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou une maladie cardiaque;
  • une grossesse confirmée ou soupçonnée;
  • une hyperplasie de l'endomètre (une augmentation du volume de la muqueuse de l'utérus);
  • des problèmes de vision ou autre problème causé par une maladie ophtalmique vasculaire (maladie des vaisseaux sanguins de l'œil);
  • des résultats anormaux aux examens de la fonction hépatique en raison d'une maladie du foie ou de troubles hépatiques;
  • un saignement vaginal anormal de cause inconnue.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens