Page d'accueil

Dom-Nystatin

(nystatine)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La nystatine appartient au groupe de médicaments appelés antifongiques. La nystatine sous forme de médicaments à prendre par voie orale en préparation liquide s'utilise la plupart du temps pour traiter des infections fongiques de la bouche.

La solution et les comprimés s'emploient dans le traitement d'une infection fongique de l'intestin désignée candidose. Cette affection se déclare quand le champignon appelé Candida albicans prolifère dans l'intestin après un traitement par un antibiotique ou un corticostéroïde. Le médicament s'utilise aussi parfois pour prévenir des infections fongiques.

Le médicament sous forme de poudre s'emploie dans la préparation d'une suspension prise par voie orale ou en association avec les crèmes ou les pommades. La crème et la pommade s'avèrent utiles contre les infections fongiques de la peau. La crème vaginale et les comprimés vaginaux s'emploient dans le traitement des infections vaginales provoquées par Candida albicans.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La suspension orale (déjà préparée ou à préparer à partir de la poudre et de la solution) : la dose recommandée de nystatine en suspension orale employée pour la prévention ou le traitement d'infections à Candida qui touchent les nourrissons et les enfants dans la bouche, ou l'intestin, est 100 000 unités (pour 1 mL de suspension) placées 3 fois ou 4 fois par jour sur langue puis avalées. Dans certains cas, la solution devrait rester pendant un moment dans la bouche où elle fera fonction de gargarisme avant d'être avalée.

Pour les nourrissons et les enfants en bas âge, la solution peut être combinée à du lait, à une préparation tiède pour nourrissons, à de la confiture ou à du beurre d'arachides. Pour un adulte, la dose habituelle se situe entre 400 000 unités et 600 000 unités données 4 fois par jour. Agitez le flacon avant l'emploi. Si vous prenez des préparations liquides, utilisez une seringue orale pour mesurer chaque dose, car vous obtiendrez ainsi une mesure plus juste qu'avec des cuillerées à thé de ménage.

Comprimés oraux : la dose habituelle est 1 comprimé (500 000 unités) pris 3 fois par jour. Cette dose peut être augmentée, si nécessaire, à 2 comprimés pris 3 fois par jour pour les adultes.

Pommade ou crème pour la peau : appliquez 2 fois par jour, ou selon les indications de votre médecin, une couche généreuse de crème ou de pommade sur les zones touchées. De graves infections fongiques pourraient exiger l'emploi simultané de la nystatine sous formes orale et topique.

Crème vaginale : la dose habituelle est 1 applicateur plein (soit 5 g) de crème inséré dans le vagin 1 fois par jour. Quand il s'agit d'infections graves, 1 applicateur plein de crème pourrait être inséré toutes les 12 heures. En général, un traitement dure 2 semaines. Le traitement devrait continuer durant les règles.

Comprimés vaginaux : la dose habituelle consiste à insérer 1 comprimé profondément dans le vagin 1 fois ou 2 fois par jour au moyen de l'applicateur. En général, un traitement dure 2 semaines. Le traitement devrait continuer durant les règles.

Pour prévenir une rechute, le traitement devrait se poursuivre pour au moins 48 heures après la disparition des symptômes, quelle que soit la forme employée.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament conformément aux indications de votre médecin ou d'un pharmacien, et gardez-le hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Ce médicament est offert sous forme de suspension orale à 100 unités par mL.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Quiconque ayant une allergie à la nystatine ou à l'un des ingrédients de ce médicament, ne devrait pas l'utiliser.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens