Page d'accueil

Vimovo

(ésoméprazole - naproxène)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Ce médicament est une association médicamenteuse de l'ésoméprazole et du naproxène. L'ésoméprazole appartient à la classe des médicaments appelés inhibiteurs de la pompe à protons et le naproxène à celle des médicaments appelés anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Ce médicament d'association sert à traiter les signes et les symptômes de l'arthrose, de la polyarthrite rhumatoïde et de la spondylite ankylosante (une affection inflammatoire chronique des articulations) et à réduire le risque d'ulcères de l'estomac en raison de la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens.

L'ésoméprazole agit en réduisant la quantité d'acide de l'estomac.

Le naproxène soulage la douleur et diminue l'enflure et l'inflammation en freinant la production naturelle d'une substance à l'origine de l'inflammation et de la douleur. Toutefois, l'association médicamenteuse ésoméprazole - naproxène ne convient pas lorsqu'un soulagement immédiat de la douleur est requis parce que la libération du médicament prend un certain temps.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose quotidienne recommandée de l'association ésoméprazole - naproxène est 1 comprimé à 375 mg et 20 mg pris 2 fois par jour ou 1 comprimé à 500 mg et 20 mg pris 2 fois par jour. On doit utiliser la plus faible dose possible pour contrôler la douleur pendant la plus courte période de temps.

L'ésoméprazole - naproxène en comprimé se prend au moins 30 minutes avant le repas. Le comprimé doit être avalé entier avec de l'eau et ne doit pas être coupé ni écrasé non plus.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l’omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

375 et 20 mg
Chaque comprimé jaune, ovale et pelliculé, portant l'inscription « 375/20 » à l'encre noire sur une face, contient 375 mg de naproxène et 20 mg d'ésoméprazole. Ingrédients non médicinaux : cire de carnauba, citrate de triéthyle, copolymère d'acide méthacrylique-acrylate d'éthyle (dispersion 1:1), croscarmellose sodique, dioxyde de titane, hypromellose, macrogols, monostéarine, oxyde de fer jaune, oxyde de fer noir, parahydroxybenzoate de méthyle, parahydroxybenzoate de propyle, polydextrose, polysorbate, povidone, propylèneglycol, silice colloïdale anhydre et stéarate de magnésium.

500 et 20 mg
Chaque comprimé jaune, ovale et pelliculé, portant l'inscription « 500/20 » est imprimée à l'encre noire sur une face, contient 500 mg de naproxène et 20 mg d'ésoméprazole. Ingrédients non médicinaux : cire de carnauba, citrate de triéthyle, copolymère d'acide méthacrylique-acrylate d'éthyle (dispersion 1:1), croscarmellose sodique, dioxyde de titane, hypromellose, macrogols, monostéarine, oxyde de fer jaune, oxyde de fer noir, parahydroxybenzoate de méthyle, parahydroxybenzoate de propyle, polydextrose, polysorbate, povidone, propylèneglycol, silice colloïdale anhydre et stéarate de magnésium.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au naproxène, à l'ésoméprazole ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une affection grave des reins;
  • l'âge, si vous avez 18 ans ou moins;
  • l'allaitement maternel;
  • une altération grave de la fonction hépatique ou une affection du foie évolutive;
  • des antécédents d'asthme ou des réactions de type allergique après la prise d'un AAS ou d'un autre anti-inflammatoire non stéroïdien (par ex. un syndrome partiel ou complet de rhinosinusite liée à une intolérance à l'AAS, de l'urticaire, une enflure de la peau ou des excroissances des tissus enflammés du nez ayant l'apparence de petits sacs);
  • une grossesse ayant atteint le 3e trimestre;
  • une insuffisance cardiaque grave non traitée;
  • une maladie inflammatoire de l'intestin (par ex. la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse);
  • un pontage coronarien prévu ou récent;
  • un taux élevé de potassium dans le sang;
  • un trouble de la coagulation, y compris un saignement dans le cerveau;
  • un ulcère aigu ou des saignements dans l'estomac ou les intestins.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens