Page d'accueil

Hydroxyurea de Sanis Health

(hydroxyurée)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'hydroxyurée appartient au groupe de médicaments conçus pour lutter contre le cancer qui sont connus sous le nom d'antinéoplasiques et plus particulièrement au groupe d'antinéoplasiques appelés antimétabolites. L'hydroxyurée aide à lutter contre le cancer en empêchant la croissance des cellules cancéreuses, ce qui mène à leur destruction. Elle s'utilise habituellement dans le traitement de certains types de cancers siégeant sur la peau qui recouvre la tête et le cou (à l'exclusion des lèvres) et appelés carcinomes des cellules squameuses. Dans le traitement de ces types de cancers, l'utilisation de l'hydroxyurée est généralement accompagnée de radiothérapie, car ces deux traitements simultanés contribuent à détruire plus efficacement les cellules cancéreuses.

Elle s'utilise aussi pour traiter les cancers de la peau appelés mélanomes et certains types de cancers du sang dénommé leucémie myélocitaire chronique.

Il faut au moins 6 semaines pour établir si le traitement par l'hydroxyurée est efficace.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose recommandée d'hydroxyurée varie selon le trouble traité, la réponse au traitement, les autres médicaments employés, l'administration simultanée d'une radiothérapie, le stade de la maladie et le poids corporel.

Pour le traitement de tumeurs à la tête et au cou, la dose habituelle pour les adultes est de 80 mg par kg de poids, en dose unique, tous les 3 jours. Si une radiothérapie est également administrée, la prise d'hydroxyurée devrait être amorcée au moins 7 jours avant le début de la radiothérapie, et être maintenue pendant et après le traitement, à moins que des effets secondaires excessifs n'apparaissent.

Pour le traitement de la leucémie lymphocytaire chronique résistante, la dose habituelle pour les adultes est de 20 à 30 mg par kg de poids prise quotidiennement.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous ne pouvez pas avaler les capsules, vous pouvez en verser le contenu dans un verre d'eau et le boire immédiatement. Il importe de ne pas inhaler la poudre et d'éviter qu'elle entre en contact avec la peau ou les muqueuses. Si vous renversez de la poudre, essuyez-là immédiatement avec une serviette humide jetable que vous jetterez avec les capsules vides. Les capsules doivent être jetées dans un récipient ou emballage fermé, comme un sac en plastique.

Si vous vomissez peu de temps après avoir pris le médicament, communiquez avec votre médecin pour savoir si vous devez prendre une autre dose ou pas. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose.

Votre médecin pourrait vous demander de boire une plus grande quantité de liquide pendant la prise de ce médicament, en vue d'augmenter la quantité d'urine et de protéger les reins.

En plus de s'attaquer au matériel génétique (ADN) des cellules cancéreuses, la méchloréthamine peut également nuire à certaines cellules normales. Cela peut entraîner de nombreux effets secondaires comme des lésions dans la bouche. Prenez note de tous les effets secondaires et signalez-les à votre médecin comme nous vous le suggérons dans la section « Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament? ».

Entreposez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque capsule à coiffe verte opaque portant l'inscription « G » à l'encre noire et un corps rose opaque portant l'inscription « HU 500 » à l'encre noire, contient 500 mg d'hydroxyurée. Ingrédients non médicinaux : AD et C bleu nº 1, AD et C rouge nº 40, D et C jaune nº 10, D et C rouge nº 28, dioxyde de silice colloïdale, dioxyde de titane, gélatine, oxyde de fer noir et stéarate de magnésium.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'hydroxyurée ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une numération des globules blancs très faible;
  • un très faible nombre de plaquettes dans le sang;
  • une anémie grave.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens