Page d'accueil

Apo-Rivastigmine

(rivastigmine)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La rivastigmine appartient à la famille des médicaments appelés inhibiteurs de la cholinestérase. Elle s'utilise pour soigner les symptômes de la maladie d'Alzheimer d'intensité légère à modérée. Ce médicament s'utilise aussi pour soigner des symptômes légers à modérés de la démence associée à la maladie de Parkinson (et qui se manifestent par des problèmes des fonctions cérébrales concernant la mémoire, le langage et la pensée).

La maladie d'Alzheimer est causée par la dégénérescence continue de certaines cellules nerveuses du cerveau qui produisent une substance chimique appelée acétylcholine. Cette substance chimique est censée jouer un rôle important durant le processus de l'apprentissage et les opérations de la mémoire. La dégénérescence mentale engendrée par la maladie de Parkinson serait également hypothétiquement liée à un manque d'acétylcholine. Étant donné que la rivastigmine prévient la dégradation de l'acétylcholine, elle en augmente par conséquent le taux dans le cerveau. Le médicament est plus efficace quand les cellules sont en nombre suffisant pour produire des niveaux adéquats d'acétylcholine (c.-à-d. dans les cas d'intensité légère à modérée) et l'est moins quand la maladie devient grave.

La rivastigmine peut améliorer la fonction cognitive (mémoire, orientation et langage) et l'aptitude générale requise pour l'accomplissement des activités de la vie quotidienne. Le délai d'action de la rivastigmine peut aller jusqu'à 12 semaines, et il varie selon les personnes.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose de rivastigmine peut varier, mais la dose de départ recommandée est 1,5 mg pris 2 fois par jour avec des aliments, que l'on augmente graduellement jusqu'à la dose optimale tolérée. La dose maximale recommandée est 6 mg pris 2 fois par jour.

La rivastigmine doit être prise 2 fois par jour, au petit déjeuner et au dîner (repas du soir). Les capsules doivent être avalées en entier. Pour être bénéfique, le médicament doit être pris régulièrement.

On peut extraire la solution orale de son contenant en utilisant la seringue fournie. La solution peut être avalée directement à partir de la seringue, ou mélangée à une petite quantité d'eau, de jus de fruit froid ou de soda. Si vous mélangez la solution à une boisson, assurez-vous de bien remuer le mélange et de le boire intégralement.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez la rivastigmine à l'abri du soleil et de la chaleur, et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

1,5 mg
Chaque capsule de gélatine dure au corps et à la coiffe jaune opaque, portant l'inscription « APO R1.5 » en encre noir, contient 1,5 mg de rivastigmine. Ingrédients non médicinaux : gélatine, cellulose microcristalline, oxyde de fer rouge, amidon, acide stéarique, dioxyde de titane et oxyde de fer jaune.

3 mg
Chaque capsule de gélatine dure, à corps et à capuchon opaques de couleur orange, portant l'inscription « APO R3 » à l'encre noire, remplie de poudre de blanc à blanc cassé, contient 3 mg de rivastigmine. Ingrédients non médicinaux : gélatine, cellulose microcristalline, oxyde de fer rouge, amidon, acide stéarique, dioxyde de titane et oxyde de fer jaune.

4,5 mg
Chaque capsule de gélatine dure, à corps et à capuchon opaques rouges, portant l'inscription « APO R4.5 » à l'encre noire, remplie de poudre de blanc à blanc cassé, contient 4,5 mg de rivastigmine. Ingrédients non médicinaux : gélatine, cellulose microcristalline, oxyde de fer rouge, amidon, acide stéarique, dioxyde de titane et oxyde de fer jaune.

6 mg
Chaque capsule de gélatine dure, à corps opaque orange et à capuchon opaque rouge, portant l'inscription « APO R6 » à l'encre noire, remplie de poudre de blanc à blanc cassé, contient 6 mg de rivastigmine. Ingrédients non médicinaux : gélatine, cellulose microcristalline, oxyde de fer rouge, amidon, acide stéarique, dioxyde de titane et oxyde de fer jaune.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à la rivastigmine ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une allergie à des médicaments semblables à la rivastigmine;
  • une fonction hépatique grandement réduite.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens