Page d'accueil

NovoMix 30

(insuline asparte en mélange)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'insuline est une hormone naturellement produite dans le pancréas. Elle aide notre corps à utiliser ou à entreposer le glucose (le sucre) qui lui provient des aliments. Quand une personne est atteinte de diabète, le pancréas ne sécrète pas suffisamment d'insuline pour répondre aux besoins de son corps, ou son corps ne peut pas utiliser convenablement l'insuline produite. Comme le glucose ne peut pas être utilisé ni entreposé convenablement, il s'accumule dans la circulation sanguine. L'insuline injectée sous la peau contribue à abaisser le taux de glucose sanguin.

Il existe de nombreux types d'insulines de toutes sortes et elles se différencient par leur rapidité d'absorption et leur durée d'action. L'insuline asparte en mélange contient de l'insuline asparte et des cristaux de protamine d'insuline asparte. L'insuline asparte est une insuline d'action rapide. Il lui faut 10 à 15 minutes pour commencer à agir après l'injection. Elle atteint son pic d'action entre 60 et 180 minutes et cesse d'agir après un intervalle de 3 à 5 heures.

Les cristaux de protamine d'insuline asparte sont absorbés plus lentement que l'insuline asparte, ils abaissent donc le taux de glucose sanguin pendant plus longtemps. Quand ces substances sont combinées, elles commencent à agir 10 à 20 minutes après l'injection. Elles atteignent ensuite leur pic d'action dans un intervalle de 1 à 4 heures et leur effet peut se prolonger pendant 24 heures.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous employez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas d'employer ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit. Ne partagez jamais votre stylo avec quelqu'un d'autre, car vous pourriez transmettre de graves affections.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Diabète de type 2: démystifié

Pouvez-vous reconnaître les mythes et les réalités au sujet du diabète de type 2.

Répondez au quiz!

Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose recommandée d'insuline dépend de la production d'insuline naturelle de votre pancréas et de l'utilisation que votre corps en fait. La dose qui vous convient sera déterminée par votre médecin, ou par votre éducateur spécialisé en diabète. Il tiendra compte auparavant de divers facteurs de mode de vie ainsi que des valeurs obtenues lors de la surveillance de votre sucre sanguin.

Votre dose d'insuline devrait être injectée par voie sous-cutanée (sous la peau) conformément aux directives de votre médecin ou de votre éducateur spécialisé en diabète. N'injectez pas l'insuline asparte en mélange dans une veine et n'utilisez pas l'insuline asparte en mélange dans une pompe à perfusion d'insuline. La dose d'insuline se mesure en unités internationales (UI). Chaque millilitre d'insuline contient 100 UI. L'insuline asparte en mélange s'injecte sous la peau pas plus de 5 à 10 minutes avant le début d'un repas. L'administration des doses d'insuline varie beaucoup.

L'insuline asparte en mélange est une suspension blanche offerte en cartouches. Elle s'emploie avec un dispositif spécial qui ressemble à un stylo. Le mélange devrait être uniformément blanc et trouble. Ne l'utilisez pas, si la solution présente des anomalies comme un aspect givré.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière d'employer le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Le choix du moment de l'injection de l'insuline et de la prise des repas est crucial à l'équilibre de la glycémie et à la prévention des réponses indésirables. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Mettez les cartouches d'insuline inutilisées au réfrigérateur jusqu'au moment où vous en aurez besoin. Vous pouvez les employer jusqu'à la date de péremption indiquée sur l'étiquette. Évitez le gel. Vous pouvez garder l'insuline entamée à la température ambiante, mais vous devrez la jeter au bout de 28 jours. L'insuline ne doit pas être exposée à des températures très élevées ni à la lumière du soleil. Gardez l'insuline hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Gérez-vous bien votre diabète de type 2?

Répondez à 7 questions rapides pour savoir si vous avez besoin d'aide pour gérer votre diabète de type 2.

Allez-y!

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque millilitre (mL) de suspension uniformément blanche, stérile, contient 100 unités d'insuline asparte (analogue de l'insuline humaine régulière asp B28 ; 30 % d'insuline asparte et 70 % de cristaux de protamine d'insuline asparte). Ingrédients non médicinaux : glycérol, phénol, métacrésol, zinc, hydrogénophosphate de disodium dihydraté, chlorure de sodium et sulfate de protamine, hydroxyde de sodium, acide chlorhydrique et eau pour injection.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

L'insuline asparte en mélange ne devrait pas s'employer dans les circonstances ci-après :

  • une allergie connue ou suspectée à l'insuline, ou à l'un des ingrédients du médicament ;
  • un coma diabétique ;
  • un taux de glucose sanguin bas (une hypoglycémie).


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens