Page d'accueil

Apo-Calcitonin

(saumon, calcitonine de)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La calcitonine de saumon en vaporisation nasale est un produit qui n'est plus fabriqué ni vendu au Canada. Cet article n'est disponible qu'à des fins de consultation. Si vous utilisez ce médicament, discutez avec votre médecin ou un pharmacien de vos options thérapeutiques.

La calcitonine de saumon en vaporisation nasale appartient au groupe de médicaments appelés régulateurs du métabolisme osseux. Elle s'utilise pour traiter l'ostéoporose des femmes dont la ménopause a été confirmée au moins 5 ans auparavant.

La calcitonine est une hormone qui existe naturellement dans l'organisme. La calcitonine de saumon et la calcitonine humaine ont beaucoup de qualités communes, mais la calcitonine d'origine animale a un pouvoir d'action plus puissant et plus durable. La calcitonine de saumon ne provient pas vraiment du saumon, c'est en fait une forme synthétique de la calcitonine sécrétée par le saumon. La calcitonine de saumon en vaporisation nasale exerce une action qui freine la détérioration des os causée par des cellules osseuses appelées ostéoclastes et semble favoriser la formation du tissu osseux par les cellules appelées ostéoblastes. Ses effets augmentent la densité osseuse de la portion de la colonne vertébrale située dans la région lombaire.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose initiale recommandée de calcitonine pour les personnes atteintes de la maladie de Paget est 100 UI (unités internationales) données 1 fois par jour en injection par voie sous-cutanée (sous la peau) ou intramusculaire (dans un muscle).

La calcitonine s'utilise conformément aux directives d'un médecin, et sous sa surveillance. Il se pourrait que votre médecin, ou votre infirmière, vous suggère la technique d'auto-injection du médicament à domicile. Dans ce cas-là, vous recevrez la formation qui s'impose pour pratiquer la technique sans problème chez vous. N'essayez pas d'auto-injecter ce médicament de votre propre chef avant d'avoir bien compris comment vous devez mélanger et introduire une dose du médicament dans l'organisme.

Lorsqu’on l’utilise pour traiter l’hypercalcémie, la dose de calcitonine est basée sur le poids corporel (4 UI par kilo de poids corporel) et on l’injecte toutes les 12 heures par voie sous-cutanée ou intramusculaire. Ces injections doivent être administrées par une infirmière ou un médecin à l’hôpital. Dépendant de la réduction des taux de calcium dans votre organisme, votre médecin peut augmenter cette dose jusqu’à un maximum de 8 UI par kilo de poids corporel, injectés 4 fois par jour.

On doit utiliser la calcitonine pendant la plus courte période de temps possible.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est très important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. Une double dose ne devrait pas être injectée pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament dans le réfrigérateur entre 2 °C et 8 °C. Gardez-le à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Apo-Calcitonin pour injection n'est plus fabriqué ni vendu au Canada. Lancez une recherche en tapant le mot « calcitonine saumon injectable » pour trouver des marques qui sont encore offertes. Cet article n'est disponible qu'à des fins de consultation. Si vous utilisez ce médicament, discutez avec votre médecin ou un pharmacien de vos options thérapeutiques.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Quiconque ayant une allergie à la calcitonine de saumon ou à l'un des ingrédients de ce médicament, ne devrait pas l'utiliser.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens