Page d'accueil

Nu-Ketoprofen

(kétoprofène)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le kétoprofène appartient à la classe des médicaments appelés anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). On l'utilise pour le traitement symptomatique de la polyarthrite rhumatoïde, de l'arthrose et de la spondylarthrite ankylosante.

On peut également utiliser le kétoprofène pour traiter les douleurs associées aux crampes menstruelles et pour le soulagement de la douleur postchirurgicale (notamment après les interventions dentaires), les douleurs postaccouchement et les douleurs d'intensité légère à modérée associées aux foulures et aux entorses. Le kétoprofène soulage la douleur et réduit l'inflammation en diminuant la production par l'organisme d'une substance qui provoque l'inflammation et la douleur.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

Pour les adultes, la dose recommandée pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et de l'arthrose est de 150 mg à 200 mg par jour. S'il est pris sous forme de comprimé à action brève, la dose doit être divisée en 3 ou 4 doses égales pendant la journée. Une fois la dose établie, certaines personnes peuvent prendre leur dose quotidienne en 2 doses égales. Si la dose d'entretien est de 200 mg, le comprimé à libération prolongée peut être pris une fois par jour.

Pour le traitement des crampes menstruelles et des douleurs d'intensité légère à modérée, la dose recommandée pour les adultes est de 25 mg à 50 mg 3 ou 4 fois par jour au besoin.

Les comprimés entérosolubles et les comprimés à libération prolongée doivent être pris 1 à 2 heures avant les repas ou au moins 2 heures après les repas. Le kétoprofène à action brève doit être pris immédiatement après un repas ou avec de la nourriture pour réduire les dérangements d'estomac.

Vous ne devez pas vous coucher pendant environ 15 à 30 minutes après la prise du médicament. Si vous ressentez un dérangement d'estomac persistant, communiquez avec votre médecin. Les comprimés et les capsules de kétoprofène doivent toujours être avalées entières.

Les suppositoires rectaux représentent une forme alternative du médicament. On peut utiliser un suppositoire le matin et un autre le soir (au coucher) en même temps qu'on utilise une quantité appropriée de comprimés pendant la journée au besoin. On ne doit utiliser les suppositoires de kétoprofène que par voie rectale.

La dose quotidienne totale de kétoprofène ne doit pas excéder 300 mg (en comprenant toutes les combinaisons possibles de comprimés et de suppositoires).

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière d'employer le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Entreposez ce médicament à la température ambiante et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Nu®-Ketoprofen n'est plus fabriqué ni vendu au Canada. Lancez une recherche en tapant le mot « kétoprofène » pour trouver des marques qui sont encore offertes. Cet article n'est disponible qu'à des fins de consultation. Si vous utilisez ce médicament, discutez avec votre médecin ou un pharmacien de vos options thérapeutiques.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au kétoprofène ou à l'un des ingrédients du médicament ;
  • une allergie à l'AAS ou à d'autres AINS (par ex. l'ibuprofène, le kétorolac, le diclofénac) ou la présence de symptômes d'allergie (par ex. un écoulement nasal, de l'asthme, une éruption cutanée prurigineuse, la croissance de polypes nasaux, une enflure du visage, de la gorge ou de la langue) causée par la prise de ces médicaments ;
  • un ulcère ou une maladie inflammatoire de l'estomac ou des intestins (par ex. la colite ulcéreuse).

N'utilisez pas les suppositoires si vous êtes atteint d'une inflammation du rectum ou si vous avez récemment subi des saignements du rectum ou de l'anus.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens