Page d'accueil

Nuvaring

(anneau vaginal à libération lente d'étonogestrel et d'éthinylœstradiol)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'œstradiol appartient à la classe des médicaments appelés œstrogènes. C'est une hormone produite par les ovaires. L'étonogestrel appartient à la classe des médicaments appelés progestines. C'est une hormone synthétique semblable à la progestérone, également produite par les ovaires. Ces hormones, l'étonogestrel (progestine) et l'éthinylœstradiol (œstrogène) appartiennent toutes deux à la classe des médicaments appelés œstroprogestatifs.

La combinaison étonogestrel - éthinylœstradiol s'utilise pour prévenir une grossesse. Elle empêche l'ovulation (la libération d'un œuf par les ovaires) et l'entrée des spermatozoïdes dans l'utérus. Elle exerce aussi une action sur le mucus produit par le col utérin et la muqueuse de l'utérus, et les altérations qu'elle engendre réduisent la possibilité d'implantation et de croissance d'un œuf fertilisé.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait être nuisible aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

L'utilisatrice insère un anneau dans son vagin où il reste en place jusqu'au moment où elle le retire 3 semaines plus tard. Elle laisse le vagin sans anneau pendant 1 semaine durant laquelle sa menstruation survient la plupart du temps. Elle introduit un nouvel anneau dans son vagin à la fin de cette phase de repos, soit 1 semaine après le retrait de l'anneau précédent.

Insertion de l'anneau

Choisissez la position qui vous conviendra le mieux (debout en soulevant une jambe ou en position accroupie ou couchée) comme votre médecin et vous-même en aurez convenu.

  1. Lavez-vous bien les mains, puis séchez-les.
  2. Retirez l'anneau de sa poche d'aluminium. (Conservez la poche d'aluminium pour y jeter l'anneau après usage.)
  3. Tenez l'anneau entre le pouce et l'index puis pincez sa circonférence.
  4. Poussez doucement l'anneau aplati dans le vagin.

Il n'est pas nécessaire que l'anneau soit dans une position précise pour fonctionner. La plupart des femmes ne sentent pas l'anneau quand il est en place. Si vous ressentez de l'inconfort, enfoncez doucement l'anneau dans le vagin avec votre doigt. Vous ne risquez pas de pousser l'anneau trop profondément ni de le perdre. Il ne peut être inséré que jusqu'au fond de la cavité vaginale où la saillie du col de l'utérus bloquera sa progression.

Retrait de l'anneau

Retirez l'anneau vaginal 3 semaines après son insertion, le même jour de la semaine que celui où vous l'avez inséré et environ à la même heure. Pour retirer l'anneau vaginal :

  1. lavez-vous bien les mains, puis séchez-les ;
  2. recourbez votre index sous le rebord antérieur ou tenez le rebord entre l'index et le médius pour retirer l'anneau ;
  3. placez l'anneau que vous avez retiré dans la poche d'aluminium et jetez-la dans une poubelle hors de la portée des enfants et des animaux domestiques.

Ne jetez pas l'anneau dans les toilettes.

Vos menstruations commenceront habituellement 2 à 3 jours après le retrait de l'anneau et pourraient continuer jusqu'à l'insertion du nouvel anneau. Pour obtenir une protection anti-fécondation continue, insérez un nouvel anneau une semaine après le retrait de l'ancien anneau, même si vos menstruations durent encore.

Si l'anneau glisse hors du vagin et qu'il y est replacé dans l'espace de 3 heures, l'efficacité de votre protection anti-fécondation ne devrait pas être compromise. Rincez l'anneau avec de l'eau tiède ou froide et réinsérez-le aussitôt que possible.

Si l'anneau est resté hors du vagin pendant plus de 3 heures au cours de la 1re ou de la 2semaine, votre protection anti-fécondation pourrait ne plus être suffisante et une grossesse pourrait advenir. Réinsérez l'anneau dès que vous le pouvez et utilisez une 2e méthode de contraception, comme des préservatifs, pendant 7 jours consécutifs. Suivez le même horaire qu'à l'origine.

Si l'anneau a été hors du vagin pendant plus de 3 heures au cours de la 3semaine, son efficacité contraceptive pourrait s'en trouver diminuée. Jetez l'anneau, puis :

  1. insérez un nouvel anneau immédiatement, ce geste amorcera le prochain cycle d'emploi de 3 semaines - vous pourriez ne pas avoir de menstruations, ou avoir un saignotement ou des hémorragies utérines ; ou
  2. laissez vos menstruations se produire et insérez un nouvel anneau pas plus de 7 jours après le retrait ou l'expulsion de l'anneau précédent - n'utilisez cette possibilité que si l'anneau est resté continuellement en place au cours des 7 jours précédents.

Si l'anneau est resté dans le vagin pendant quelques jours supplémentaires ou une semaine (jusqu'à 4 semaines en tout), retirez-le et insérez un nouvel anneau une semaine plus tard. Si l'anneau a été laissé en place pendant plus de 4 semaines en tout, vous risquez une grossesse. Afin de ne pas avoir de rapports fécondants, vous devez adopter une méthode de contraception supplémentaire, comme des préservatifs, pendant les 7 jours qui suivent la pose d'un nouvel anneau.

Vous devriez subir un examen médical au moins 1 fois par an pendant que vous employez ce médicament.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin.

Conservez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière du soleil et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque anneau vaginal transparent, incolore, souple, non biodégradable contient 11,4 mg d'étonogestrel (progestine) et 2,6 mg d'éthinylœstradiol (œstrogène). Chaque anneau libère 120 µg d'étonogestrel et 15 µg d'éthinylœstradiol par jour. Ingrédients non médicinaux : copolymère d'éthylène d'acétate de vinyle et stéarate de magnésium.

Ce médicament ne contient pas de latex.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

AVIS DE SANTÉ CANADA

Le 30 juillet 2014

Santé Canada a émis de nouvelles mises en garde concernant l'emploi de NuvaRing (étonogestrel - éthinylœstradiol). Pour lire dans son intégralité l'avis de Santé Canada, rendez-vous vers le site Web de Santé Canada à l'adresse www.hc-sc.gc.ca.

Ce médicament ne devrait pas s'employer dans les circonstances actuelles ou passées ci-après :

  • une allergie à l'étonogestrel, à l'éthinylœstradiol, ou à l'un des ingrédients du médicament ;
  • une grossesse ou la possibilité de conception ;
  • une jaunisse (le jaunissement du blanc des yeux et de la peau) ou une maladie du foie ;
  • une crise cardiaque, une douleur thoracique (l'angine de poitrine), ou d'autres désordres circulatoires ;
  • un accident vasculaire cérébral ou d'autres désordres de la circulation du sang dans le cerveau ;
  • des caillots de sang dans les jambes, les poumons, les yeux ou une autre partie du corps ;
  • un cancer du sein, de l'utérus, ou d'un autre organe reproducteur ;
  • des cancers causés ou aggravés par l'œstrogène (par ex. un cancer du sein ou de l'endomètre) ;
  • des affections, des lésions ou des imperfections de l'œil, ou une perte de la vision ;
  • un cancer du foie associé à la prise de la pilule ou à d'autres produits contenant des œstrogènes ;
  • un saignement vaginal inaccoutumé qu'un médecin n'a pas encore évalué.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens