Page d'accueil

Aggrastat

(tirofiban)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le tirofiban appartient à la famille des médicaments appelés inhibiteurs de l'agrégation plaquettaire. Les plaquettes sont un des composants du sang qui sont très importants pour la coagulation sanguine. Les crises cardiaques sont provoquées par des caillots de sang qui bloquent le flux de sang nécessaire pour le cœur.

Le tirofiban fonctionne en empêchant les plaquettes de former des caillots. Il s'utilise en association avec l'héparine (un autre médicament qui sert à prévenir la formation de caillots) et l'acide acétylsalicylique (AAS) pour prévenir une nouvelle crise cardiaque ou une angine instable (une douleur à la poitrine qui s'aggrave avec le temps et expose la personne à un risque de crise cardiaque) dans le cas de personnes qui ont subi un tel événement récemment.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

Le tirofiban est utilisé en milieu hospitalier et est administré par injection. On insère une aiguille dans une veine du bras et le médicament est lentement injecté sur une certaine période. En règle générale, dans le cas de personnes qui ont subi une crise cardiaque ou qui souffrent d'angine instable, le médicament est administré durant au moins 48 heures. La dose requise dépend de l'état de santé de la personne et de son poids corporel.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin.

Entreposez ce médicament à la température ambiante et hors de la portée des enfants. Évitez le gel. Il doit aussi être protégé de la lumière.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Solution pour perfusion

Chaque mL de solution pour perfusion (solution iso-osmotique prémélangée) contient 50 µg de tirofiban de base libre (sous forme de chlorhydrate de tirofiban). Ingrédients non médicinaux : acide citrique anhydre, chlorure de sodium et citrate de sodium dihydraté. Le pH, qui peut avoir été réglé au moyen d'acide chlorhydrique ou d'hydroxyde de sodium, se situe entre 5,5 et 6,5.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer le tirofiban dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au tirofiban ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • la prise de tout autre médicament injectable du même type que le tirofiban;
  • des antécédents de dissection aortique ou des symptômes et signes évoquant ce trouble;
  • une hémorragie interne en cours ou des antécédents de diathèse hémorragique (tout facteur, par ex. un trouble de santé ou un médicament, qui augmente le risque de saignement);
  • une péricardite aiguë (une inflammation du sac qui entoure le cœur);
  • une angine de poitrine causée par des facteurs aggravants évidents (par ex. un rythme cardiaque anormal, une anémie grave, une glande thyroïde hyperactive ou une hypotension artérielle);
  • un trouble de la coagulation ou un trouble touchant les plaquettes (y compris un faible nombre de plaquettes);
  • une thrombocytopénie (un faible taux de plaquettes) survenue à la suite d'un traitement antérieur par le tirofiban;
  • une cirrhose du foie ou une affection hépatique d'importance;
  • une intervention récente ayant nécessité une épidurale;
  • une hypertension artérielle grave et non maîtrisée;
  • un accident vasculaire cérébral (AVC) dans les 30 jours précédant l'hospitalisation ou des antécédents d'AVC hémorragique;
  • toute intervention chirurgicale majeure ou tout trauma physique grave au cours du dernier mois;
  • des antécédents d'hémorragie, de tumeur, de malformation artérielle ou veineuse, ou encore d'anévrisme dans le cerveau.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens