Page d'accueil

Kaletra

(lopinavir - ritonavir)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le lopinavir et le ritonavir sont 2 médicaments utilisés en association afin d'aider à prévenir la reproduction du virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Le virus VIH est responsable du syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA).

Le lopinavir et le ritonavir appartiennent à une classe de médicaments appelés inhibiteurs de la protéase. La protéase est une enzyme nécessaire à la reproduction du VIH. Le lopinavir et le ritonavir bloquent l'action de la protéase. Le ritonavir ralentit aussi la dégradation du lopinavir dans le corps. Il s'ensuit qu'une plus grande quantité de lopinavir est disponible dans le corps.

Ce médicament ne guérit pas le SIDA ni ne prévient sa transmission à d'autres personnes. Il est utilisé en association avec d'autres médicaments anti-VIH pour ralentir encore plus la croissance ou la reproduction du VIH et il semble freiner la destruction du système immunitaire. Il contribue à retarder la survenue de problèmes comme les infections liées au SIDA ou à une affection à VIH.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose recommandée pour adultes est 400 mg de lopinavir et 100 mg de ritonavir pris 2 fois par jour. Si le médecin le recommande, les personnes qui n'ont pas pris de médicaments antiviraux auparavant peuvent prendre leur dose quotidienne en une seule prise de 800 mg de lopinavir et 200 mg de ritonavir. Les personnes qui ont déjà été traitées avec des médicaments anti-VIH ainsi que les femmes enceintes doivent prendre leur dose recommandée deux fois par jour.

La dose recommandée pour les enfants âgés de 6 mois à 18 ans est basée sur le poids ou sur l'étendue de la surface du corps et c'est le médecin qui la calculera en fonction du poids et de la taille de l'enfant. Les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans devraient prendre ce médicament 2 fois par jour.

Les doses peuvent varier si d'autres médicaments contre le VIH sont utilisés en même temps.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Les comprimés peuvent être pris avec ou sans aliments. Avalez les comprimés sans croquer ni mâcher. Ne les écrasez pas non plus. La solution orale doit être prise avec de la nourriture.

Utilisez une seringue orale pour mesurer chaque dose, car vous obtiendrez une mesure plus juste qu'avec des cuillerées à thé de ménage.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez les comprimés à la température ambiante. Conservez les capsules et la solution dans son contenant d'origine à la température ambiante jusqu'à 42 jours, en évitant une exposition excessive à la chaleur. Gardez le capuchon hermétiquement fermé. Gardez-le hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Comprimés enrobés

100 mg et 25 mg
Chaque comprimé enrobé, jaune pâle, gravé du logo d'Abbott et de l'Abbo-Code « KC », contient 100 mg de lopinavir et 25 mg de ritonavir. Ingrédients non médicinaux : copovidone, dioxyde de silice colloïdale, monolaurate de sorbitane et stéarylfumarate de sodium ; enrobage : alcool polyvinylique, dioxyde de titane, oxyde de fer jaune (E172), polyéthylèneglycol 3350 et talc.

200 mg et 50 mg
Chaque comprimé enrobé, jaune, gravé du logo d'Abbott et de l'Abbo-Code « KA », contient 200 mg de lopinavir et 50 mg de ritonavir. Ingrédients non médicinaux : copovidone, dioxyde de silice colloïdale, monolaurate de sorbitane et stéarylfumarate de sodium ; enrobage : dioxyde de silice colloïdale, dioxyde de titane, hydroxypropylcellulose, hypromellose, oxyde de fer jaune (E172), polyéthylèneglycol 400, polyéthylèneglycol 3350, polysorbate 80 et talc.

Solution buvable

Chaque mL de solution liquide buvable jaune pâle à orangé contient 80 mg de lopinavir et 20 mg de ritonavir. Ingrédients non médicinaux : acésulfame-K, acide citrique, alcool, arôme artificiel de barbe à papa, arôme Magnasweet-110, arôme de vanille naturel et artificiel, chlorure de sodium, citrate de sodium, eau, essence de menthe, glycérine, huile de ricin hydrogénée polyoxyl-40, menthol, povidone, propylèneglycol, saccharine sodique et sirop de maïs à teneur élevée en fructose. Alcool : 42,4 % (v/v).

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au lopinavir, au ritonavi rou à l'un des ingrédients du médicament;
  • la prise de l'un des médicaments ci-après :
    • l'alfuzosine;
    • l'association elbasvir - grazoprévir;
    • le cisapride;
    • la dihydroergotamine;
    • la dronédarone;
    • l'ergonovine;
    • l'ergotamine,
    • la lovastatine;
    • la lurasidone;
    • la méthylergonovine;
    • le midazolam;
    • le millepertuis;
    • le pimozide;
    • la rifabutine;
    • la rifampine;
    • le salmétérol;
    • le sildénafil;
    • la simvastatine;
    • le triazolam.
    • le vardénafil;
    • le venetoclax.

N'utilisez pas le format liquide de ce médicament dans les cas ci-après :

  • une fonction hépatique diminuée ou une maladie du foie;
  • une fonction rénale réduite ou une maladie des reins;
  • une grossesse;
  • vous prenez du disulfiram ou du métronidazole.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

Sondage sur l'hépatite C

Recherchez-vous des informations sur l'hépatite C? Votre avis nous intéresse!

Aidez-nous à vous fournir de l’information adaptée à vos besoins. Répondez à notre enquête et courez la chance de gagner une carte-cadeau de 25 $ utilisable chez Shoppers Drug Mart® / Pharmaprix®.

Voulez-vous répondre à notre questionnaire?

*Le questionnaire sera affiché dans un onglet séparé.

Oui, après ma visite   Non, merci