Page d'accueil

Leucovorine calcique pour injection i.m., i.v. à 10 mg par mL

(leucovorine calcique)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La leucovorine est un médicament qui agit dans le corps de la même façon que l'acide folique. La leucovorine s'utilise pour freiner les effets du méthotrexate sur l'acide folique, parce que le méthotrexate n'agit pas de la même façon sur la leucovorine que sur l'acide folique. La leucovorine s'utilise aussi en association avec le fluorouracile dans le traitement du cancer du côlon.

Elle sert également au traitement d'un trouble dénommé anémie mégaloblastique, anémie pouvant être causée par la sprue (un trouble caractérisé par une mauvaise absorption par la circulation sanguine des nutriments digérés) et pouvant se déclarer durant une grossesse ou la petite enfance.

La leucovorine calcique est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

Quand elle est utilisée en association avec le fluorouracile contre le cancer du côlon, la leucovorine est injectée dans une veine à partir d'un site d'administration qui a été préparé à cet effet sur votre peau. Dans ce cas-là, la leucovorine est toujours donnée sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans la chimiothérapie anticancéreuse. Il est toujours donné sous la surveillance d'un médecin dans un hôpital, ou dans un établissement semblable, où il est possible d'avoir accès à un équipement stérile pour préparer la solution.

La dose recommandée pour ce traitement est établie en fonction de la masse corporelle. Le traitement est souvent donné 1 fois par jour sur 5 jours, juste avant l'injection du fluorouracile. Ce traitement peut être répété tous les 28 jours, selon la réponse obtenue.

Pour prévenir les effets secondaires du méthotrexate, ou soigner un surdosage, la leucovorine peut se donner en injections intraveineuses (dans une veine) ou intramusculaires (dans un muscle). La dose est établie en fonction de la masse corporelle et son injection est amorcée de 6 à 24 heures avant celle du méthotrexate. La leucovorine se donne toutes les 6 heures jusqu'à ce que la concentration sanguine du méthotrexate se situe dans un intervalle acceptable.

Pour le traitement de l'anémie mégaloblastique due à une carence en acide folique, la dose de leucovorine est établie par votre médecin en fonction du besoin. Il est préférable de choisir une forme de la leucovorine qui s'avale plutôt que la forme injectable; toutefois, si des vomissements ne permettent pas d'absorber une quantité suffisante du médicament, la forme injectable peut s'utiliser. Cette affection peut exiger la prise de doses qui atteignent 1 mg par jour.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin.

Si vous employez la forme orale (par la bouche) de la leucovorine, et que vous oubliez une dose, prenez votre médicament dès que vous constatez votre omission et reprenez la suite du traitement. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Si vous employez la forme injectable de la leucovorine, il importe de recevoir ce médicament exactement comme recommandé par votre médecin. Si vous manquez un rendez-vous fixé pour recevoir la leucovorine, communiquez avec votre médecin aussitôt que possible pour fixer un autre rendez-vous.

Conservez ce médicament dans un endroit sec, éloigné de toute source de chaleur et à l'abri de la lumière. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque millilitre (mL) de solution d'aspect clair, presque incolore virant sur le jaune, contient 10 mg de leucovorine (sous forme de sel de calcium). Ingrédients non médicinaux : chlorure de sodium, hydroxyde de sodium, et eau pour injection.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer la leucovorine calcique, dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à la leucovorine calcique ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une anémie mégaloblastique causée par une carence en vitamine B12.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens