Page d'accueil

Oncotice

(bacille de Calmette-Guérin)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le bacille de Calmette et Guérin (BCG) appartient à la classe de médicaments servant à combattre le cancer connus sous le nom d'antinéoplasiques. On pense que le BCG traite le cancer de la vessie en stimulant le système de défense de l'organisme pour qu'il attaque lui-même les cellules cancéreuses.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

Le BCG est toujours administré sous la supervision directe d'un médecin. Il est ajouté à une solution qui est instillée dans la vessie par l'entremise d'un cathéter (tube). Avant l'instillation, on vous demandera de complètement vider votre vessie. La solution contenant le BCG doit être retenue dans la vessie pendant 2 heures.

Il se peut que votre médecin vous demande de changer de position toutes les 15 minutes environ pour permettre au médicament d'être en contact avec la plus grande surface possible de l'intérieur de la vessie. Lorsque l'instillation de BCG est terminée, vous devez vider votre vessie, alors que vous vous trouvez en position assise. Pour prévenir certains problèmes vésicaux, vous devrez boire beaucoup de liquide pendant plusieurs heures après chaque traitement pour produire plus d'urine. Assurez-vous de vider votre vessie aussi souvent que possible.

Comme le BCG est une bactérie vivante, il peut causer une infection. Il importe donc de désinfecter l'urine excrétée au cours des 6 premières heures après le traitement avec une quantité égale d'eau de Javel non diluée. Laissez l'urine reposer avec l'eau de Javel pendant 15 minutes dans les toilettes avant de tirer la chasse d'eau.

Cette intervention est habituellement répétée une fois par semaine pendant 6 semaines et des instillations supplémentaires sont effectuées à la huitième et la douzième semaine, plus une fois par mois pendant un an.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Votre médecin pourrait choisir un schéma posologique différent de celui qui vient d'être décrit.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque flacon de préparation lyophilisée contient 1 à 8×108 UFC de BCG de souche TICE qui sont équivalentes à environ 50 mg de poids frais.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Vous ne devez pas recevoir le BCG si vous :

  • êtes hypersensible à l'un de ses ingrédients ;
  • allaitez au sein ;
  • avez déjà eu un test positif pour le VIH ;
  • avez du sang dans l'urine (hématurie) ;
  • avez récemment subi une biopsie ou un cathétérisme de la vessie ;
  • êtes atteint de tuberculose active ;
  • êtes atteint d'une infection active en ce moment ;
  • êtes atteint d'une infection des voies urinaires, avant la guérison de celle-ci ;
  • possédez une réponse immunologique déprimée (chimiothérapie, radiation).


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens