Page d'accueil

Intron A

(interféron alfa-2b)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'interféron est une substance qui est produite naturellement par nos cellules pour lutter contre les infections et les tumeurs. Des versions artificielles (c'est-à-dire synthétiques) ont été produites afin de cibler des types précis de cellules indésirables.

L'interféron alfa-2b appartient à la classe des médicaments appelés modulateurs des réactions biologiques. Il s'utilise pour traiter divers types de leucémie (un cancer du sang), le mélanome malin (un cancer de la peau), le carcinome basocellulaire (un cancer de la peau), le myélome multiple (un cancer du sang), le lymphome non hodgkinien (un cancer des lymphocytes) et le sarcome lié au sida.

L'interféron alfa-2b s'utilise également pour traiter certains types d'hépatite (une atteinte du foie) et certains cas de verrues génitales.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose et le schéma posologique recommandés pour l'interféron alfa-2b varient en fonction du trouble particulier, de la réponse au traitement, des effets secondaires ressentis et des autres médicaments ou traitements utilisés. La dose dépend également de la taille et du poids de la personne. Le médicament est généralement injecté sous la peau (voie sous-cutanée ou s.-c.) ou dans un muscle (voie intramusculaire ou i.m.).

Si vous faites vous-même vos injections, il est très important de vous conformer soigneusement aux instructions de votre médecin et à celles fournies avec le médicament. Vous serez en mesure de vous prévaloir de l'aide de votre médecin ou de votre infirmière quand il s'agira de préparer et d'injecter votre première dose (ou les quelques premières doses) de médicament. N'essayez pas d'auto-injecter ce médicament de votre propre chef avant d'avoir bien compris comment vous devez introduire le médicament dans l'organisme.

Ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans consulter votre médecin au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, employez le médicament aussitôt que possible puis reprenez votre horaire habituel. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament au réfrigérateur à une température se situant entre 2 et 8 °C, et protégez-le du gel; gardez-le hors de la portée des enfants.

Si nécessaire, la poudre peut se conserver à la température ambiante (jusqu'à 25 °C) durant 4 semaines au maximum avant son utilisation. Au bout de 4 semaines, la poudre ne peut pas être remise au réfrigérateur dans l'espoir d'en prolonger la durée de conservation et doit être jetée.

Si la poudre est diluée avec de l'eau bactériostatique pour préparations injectables (additionnée d'alcool benzylique comme agent de conservation), elle se conserve au réfrigérateur (entre 2 et 8 °C) durant 30 jours ou à la température ambiante (entre 15 et 30 °C) durant 14 jours. Après ce temps, toute portion inutilisée doit être jetée. Si la poudre est reconstituée à l'aide d'eau stérile pour préparations injectables, il faut l'utiliser le plus tôt possible et dans un délai de 3 heures.

Une fois que la fiole de solution pour injection contenant 10 millions d'unités est entamée, toute solution non utilisée demeure stable pendant 7 jours au maximum lorsqu'elle est réfrigérée à une température entre 2 et 8 °C.

Une fois que les fioles de solution pour injection contenant 18 et 25 millions d'unités sont entamées, toute solution non utilisée demeure stable pendant 4 semaines au maximum lorsqu'elle est réfrigérée à une température entre 2 et 8 °C. La solution en fiole peut se conserver à la température ambiante (jusqu'à 25 °C) pendant 7 jours au maximum avant son utilisation; la solution peut être remise au réfrigérateur en tout temps au cours de cette période. Au bout de cette période de 7 jours, la poudre ne peut pas être remise au réfrigérateur dans l'espoir d'en prolonger la durée de conservation et doit être jetée.

Le stylo multidose se conserve au réfrigérateur, à une température se situant entre 2 et 8 °C. Le stylo est prévu pour une période maximale de 4 semaines d'utilisation, et il doit être jeté à la fin de cette période. Une nouvelle aiguille doit être utilisée pour chaque dose. Immédiatement après chaque dose, le stylo doit être remis au réfrigérateur et l'aiguille doit être jetée dans un contenant sécuritaire. Si le stylo est laissé par inadvertance à la température ambiante (entre 15 et 25 °C), il faut savoir que le produit ne peut pas séjourner à cette température pendant plus de 48 heures en tout au cours de la période d'utilisation de 4 semaines.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Poudre lyophilisée fournie avec diluant

10 millions d'unités
Une fiole contient 10 millions d'unités d'interféron alfa-2b, de l'acide aminoacétique, du phosphate disodique anhydre, du phosphate monobasique de sodium monohydraté et de l'albumine humaine, et est accompagnée d'un flacon de diluant contenant 1 mL d'eau stérile pour injection.

18 millions d'unités
Une fiole contient 18 millions d'unités d'interféron alfa-2b, de l'acide aminoacétique, du phosphate disodique anhydre, du phosphate monobasique de sodium monohydraté et de l'albumine humaine, et est accompagnée d'un flacon de diluant contenant 1 mL d'eau stérile pour injection.

Solution prête à l'emploi en fiole

10 millions et 25 millions d'unités
Une fiole contient 10 ou 25 millions d'unités d'interféron alfa-2b, dont la concentration par mL est de 10 millions d'unités d'interféron alfa-2b. Ingrédients non médicinaux : EDTA disodique, méta-crésol, polysorbate 80, chlorure de sodium, phosphate disodique anhydre, phosphate monobasique de sodium monohydraté et eau pour injection. Ce produit ne contient pas d'albumine humaine.

18 millions d'unités
Une fiole contient 18 millions d'unités d'interféron alfa-2b, dont la concentration par mL est de 6 millions d'unités d'interféron alfa-2b. Ingrédients non médicinaux : EDTA disodique, méta-crésol, polysorbate 80, chlorure de sodium, phosphate disodique anhydre, phosphate monobasique de sodium monohydraté et eau pour injection. Ce produit ne contient pas d'albumine humaine.

Solution injectable en stylo multidose

18 millions d'unités
Une cartouche en verre contient 18 millions d'unités (15 millions d'unités par mL) d'interféron alfa-2b. Ingrédients non médicinaux : EDTA disodique, méta-crésol, polysorbate 80, chlorure de sodium, phosphate disodique anhydre, phosphate monobasique de sodium monohydraté et eau pour injection. Ce produit ne contient pas d'albumine humaine.

30 millions d'unités
Une cartouche en verre contient 30 millions d'unités (25 millions d'unités par mL) d'interféron alfa-2b. Ingrédients non médicinaux : EDTA disodique, méta-crésol, polysorbate 80, chlorure de sodium, phosphate disodique anhydre, phosphate monobasique de sodium monohydraté et eau pour injection. Ce produit ne contient pas d'albumine humaine.

60 millions d'unités
Une cartouche en verre contient 60 millions d'unités (50 millions d'unités par mL) d'interféron alfa-2b. Ingrédients non médicinaux : EDTA disodique, méta-crésol, polysorbate 80, chlorure de sodium, phosphate disodique anhydre, phosphate monobasique de sodium monohydraté et eau pour injection. Ce produit ne contient pas d'albumine humaine.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après:

  • une allergie à l'interféron ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une atteinte rénale instable;
  • une hépatite auto-immune (hépatite due à une attaque du foie par votre système immunitaire);
  • une insuffisance rénale grave et la prise de ribavirine.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

Sondage sur l'hépatite C

Recherchez-vous des informations sur l'hépatite C? Votre avis nous intéresse!

Aidez-nous à vous fournir de l’information adaptée à vos besoins. Répondez à notre enquête et courez la chance de gagner une carte-cadeau de 25 $ utilisable chez Shoppers Drug Mart® / Pharmaprix®.

Voulez-vous répondre à notre questionnaire?

*Le questionnaire sera affiché dans un onglet séparé.

Oui, après ma visite   Non, merci