Page d'accueil

Norvir

(ritonavir)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le ritonavir appartient à la classe de médicaments antirétroviraux appelés inhibiteurs de la protéase (IP). On utilise le ritonavir en combinaison avec d'autres médicaments contre le VIH pour traiter l'infection causée par le virus du syndrome immunodéficitaire acquis (SIDA). L'infection à VIH détruit les cellules CD4 (T) qui sont importantes pour le système immunitaire. Le système immunitaire aide à combattre les infections.

Le ritonavir agit en bloquant l'action de la protéase, une enzyme dont le virus a besoin pour se multiplier. Le ritonavir ne guérit pas les patients du SIDA et il ne les empêche pas de transmettre cette maladie à d'autres personnes. Il ralentit la croissance ou la reproduction du VIH lorsqu'il est administré en association avec d'autres médicaments et semble freiner la destruction du système immunitaire. Cette action peut contribuer à retarder le développement des troubles associés au SIDA ou à l'infection par VIH.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

Pour les adultes, la dose recommandée de ritonavir est de 600 mg deux fois par jour. Pour les enfants de 2 à 16 ans, le dosage est basé sur la taille de l'enfant. La dose recommandée est de 400 mg par mètre carré (m2) de la surface corporelle (jusqu'à un maximum de 600 mg par dose) d'après les calculs du médecin. Le ritonavir est pris en combinaison avec d'autres médicaments servant au traitement d u VIH.

Il se peut que le médecin commence à administrer le médicament à une dose plus faible qu'il augmentera jusqu'à la dose recommandée pour minimiser les effets secondaires.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Si possible, le ritonavir doit être pris avec les repas. Les comprimés doivent être avalés en entier et ne doivent pas être broyés ni mâchés.

Si vous utilisez la solution de ritonavir, utilisez un dispositif de mesure calibré pour vous assurer de prendre la dose exacte. Si vous utilisez le godet de dosage offert avec le médicament, nettoyez le godet avec de l'eau chaude et du savon à vaisselle immédiatement après avoir pris la dose pour enlever tout le résidu de médicament. Assurez-vous que le dispositif de mesure est sec avant de l'utiliser pour la dose suivante.

Agitez bien la solution avant de mesurer une dose. Pour aider à masquer le goût du médicament, on peut mélanger la solution de ritonavir avec du lait chocolaté ou avec un supplément alimentaire liquide. Si vous mélangez le médicament avec du lait chocolaté, prenez la dose au cours de l'heure qui suit.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de prendre votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Si vous omettez de prendre plusieurs doses consécutives, demandez à votre médecin comment recommencer à prendre le médicament.

Le comprimé et la solution doivent être conservés à la température ambiante. Gardez-les dans leurs contenants originaux. Ne réfrigérez pas la solution et évitez d'exposer le médicament à une chaleur excessive.

Gardez ce médicament hors de la portée des enfants, comme tous les autres.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Comprimé

Chaque comprimé pelliculé ovale blanc portant le logo Abbott et le Abbo-Code « NK » en creux sur le même côté contient 100 mg de ritonavir. Ingrédients non médicinaux : copovidone, silice sublimée/silice colloïdale anhydre, phosphate de calcium dibasique anhydre/hydrogénophosphate de calcium anhydre, monolaurate de sorbitan/laurate de sorbitan et stéarylfumarate de sodium ; pelliculage : silice sublimée/silice colloïdale anhydre, hydroxypropylcellulose, hypromellose, polyéthylène glycol 400/ macrogol type 400, polyéthylène glycol 3350/macrogol type 3350, polysorbate 80, talc et dioxyde de titane E171.

Solution orale

Chaque mL de solution orale orange à saveur de menthe et de caramel contient 80 mg de ritonavir. Ingrédients non médicinaux : acide citrique anhydre (pour ajuster le pH), saveur de caramel crémeux, éthanol, FD&C Jaune numéro 6, huile de menthe poivrée, huile de ricin polyoxyl-35, propylèneglycol, saccharine sodique et eau.

Capsule

Norvir SEC n'est plus fabriqué ni vendu au Canada. Lancez une recherche en tapant le mot le ritonavir pour trouver des marques qui sont encore offertes. Cet article n'est disponible qu'à des fins de consultation. Si vous utilisez ce médicament, discutez avec votre médecin ou un pharmacien de vos options thérapeutiques.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au ritonavir ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • la prise de l'un des médicaments ci-après :
    • l'acide fusidique;
    • l'alfuzosine;
    • l'amiodarone;
    • l'astémizole;
    • le cisapride;
    • la colchicine;
    • la dihydroergotamine;
    • la dronédarone;
    • l'ergonovine;
    • l'ergotamine,
    • la flécaïnide;
    • la lovastatine;
    • la lurasidone;
    • la méthylergonovine;
    • le midazolam (pris par la bouche);
    • le millepertuis;
    • le pimozide;
    • la propafénone;
    • le propoxyphène;
    • la quinidine;
    • le rivaroxaban;
    • le salmétérol;
    • le sildénafil;
    • la simvastatine;
    • la terfénadine;
    • le triazolam;
    • le vardénafil;
    • le venetoclax;
    • le voriconazole.


    Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

Sondage sur l'hépatite C

Recherchez-vous des informations sur l'hépatite C? Votre avis nous intéresse!

Aidez-nous à vous fournir de l’information adaptée à vos besoins. Répondez à notre enquête et courez la chance de gagner une carte-cadeau de 25 $ utilisable chez Shoppers Drug Mart® / Pharmaprix®.

Voulez-vous répondre à notre questionnaire?

*Le questionnaire sera affiché dans un onglet séparé.

Oui, après ma visite   Non, merci