Page d'accueil

Crixivan

(indinavir)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'indinavir appartient à la classe des médicaments antirétroviraux appelés inhibiteurs de la protéase. Il s'utilise en association avec d'autres médicaments antirétroviraux pour combattre l'infection causée par le virus de l'immunodéficience humaine ou VIH. Le VIH est le virus à l'origine du syndrome d'immunodéficience acquise  ou sida. Une infection par le VIH détruit les cellules CD4 (les lymphocytes T4) qui jouent un rôle important dans le système immunitaire. Le système immunitaire aide l'organisme à combattre les infections.

L'indinavir agit en bloquant l'action de la protéase, une enzyme dont le virus a besoin pour se multiplier. L'indinavir ne constitue pas un traitement curatif du sida et il ne prévient pas non plus sa propagation à d'autres personnes. Il freine la prolifération ou la reproduction du VIH quand il est employé en association avec d'autres médicaments, et il semble ralentir la destruction du système immunitaire. Cette action pourrait concourir à retarder la survenue de problèmes liés au sida ou à une affection provoquée par le VIH.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose d'indinavir recommandée pour un adulte est 800 mg pris avec de l'eau toutes les 8 heures.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Afin de tirer le meilleur parti des bienfaits de l'indinavir, le médicament devrait être pris 1 heure avant un repas ou 2 heures après. Il peut aussi s'ingérer avec une autre boisson que de l'eau (par ex. du lait écrémé, du jus de pomme ou d'autres fruits, du café, du thé) ou avec une collation (par ex. une rôtie avec de la gelée ou des flocons de maïs avec du lait écrémé et du sucre). Ne prenez pas l'indinavir avec des repas ayant une teneur élevée en matières grasses ou en calories, car la capacité d'absorption de votre organisme se trouverait réduite et l'efficacité du médicament serait compromise.

Les prises de l'indinavir doivent avoir lieu à des intervalles de 8 heures, car l'efficacité du médicament exige une quantité suffisante de son principe actif dans la circulation sanguine.

Afin d'évacuer une plus grande quantité d'urine et d'éviter la formation de calculs rénaux, il importe de boire un plus grand volume de liquides pendant que vous suivez un traitement par ce médicament. Demandez à votre médecin combien vous devez boire de liquides. On préconise habituellement la consommation d'environ 1,5 L (soit 48 oz) de liquides par jour.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Un intervalle de 8 heures doit être maintenu autant que possible entre les doses. S'il s'est écoulé plus de 2 heures depuis l'heure fixée pour la prise de votre médicament, n'essayez pas de l'intégrer dans votre horaire de prises prévues pour ce jour-là. Continuez tout simplement à suivre l'horaire établi. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Si vous oubliez plusieurs doses de suite, demandez à votre médecin comment reprendre votre horaire de prises.

L'indinavir se conserve à la température ambiante dans un contenant hermétique à l'abri de l'humidité. Gardez-le hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque gélule blanche, semi-transparente, portant les inscriptions « CRIXIVAN™ 400 mg » imprimées à l'encre verte sur la tunique, contient 400 mg d'indinavir (sous forme de sel de sulfate éthanolé). Ingrédients non médicinaux : 149,6 mg de lactose anhydre (comme diluant) et stéarate de magnésium (comme lubrifiant); enveloppe de la capsule : dioxyde de titane et gélatine.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'indinavir ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une fonction hépatique diminuée causés par la cirrhose;
  • la prise de l'un des médicaments ci-après :
    • l'alfuzosine;
    • l'alprazolam;
    • l'amiodarone;
    • l'atazanivir;
    • le cisapride;
    • les dérivés de l'ergot de seigle (par ex. l'ergotamine, la dihydroergotamine);
    • le midazolam;
    • le pimozide;
    • la rifampine;
    • le millepertuis;
    • les médicaments réducteurs du taux de cholestérol de type « statine » (par ex. la lovastatine, la simvastatine);
    • le sildénafil (lorsqu’il sert à traiter l’hypertension artérielle pulmonaire);
    • le triazolam;
  • la présence d’une intolérance au galactose ou d’une malabsorption du glucose (une rare maladie héréditaire).


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

Sondage sur l'hépatite C

Recherchez-vous des informations sur l'hépatite C? Votre avis nous intéresse!

Aidez-nous à vous fournir de l’information adaptée à vos besoins. Répondez à notre enquête et courez la chance de gagner une carte-cadeau de 25 $ utilisable chez Shoppers Drug Mart® / Pharmaprix®.

Voulez-vous répondre à notre questionnaire?

*Le questionnaire sera affiché dans un onglet séparé.

Oui, après ma visite   Non, merci