Page d'accueil

Incontinence urinaire à l'effort



Description

L'incontinence urinaire à l'effort est provoquée par la faiblesse des muscles du plancher pelvien ou par la faiblesse du sphincter urétral qui provoque des fuites urinaires lorsqu'une pression physique soudaine est appliquée sur l'abdomen ou la vessie. Ce type d'incontinence urinaire cause des fuites soudaines d'urine lorsqu'on tousse, rit ou éternue ou lors de l'effort. Contrairement aux autres types d'incontinence urinaire, cette affection est plus susceptible de toucher les femmes jeunes ou d'âge moyen. Il est toutefois difficile d'estimer le nombre de personnes touchées par l'incontinence urinaire à cause du nombre de cas non rapportés. Plus de la moitié des femmes affectées par l'incontinence urinaire à l'effort ne consultent pas un médecin à cause de la stigmatisation sociale.

Parmi les facteurs de risque pour l'incontinence urinaire à l'effort, on retrouve :

  • l'âge;
  • une déficience en œstrogènes;
  • une grossesse et un accouchement;
  • une intervention chirurgicale (par ex. une ablation de l'utérus [hystérectomie] ou de la prostate [prostatectomie]);
  • une irradiation pelvienne;
  • un prolapsus vaginal ou utérin;
  • l'obésité;
  • le sexe.

L'incontinence urinaire à l'effort ne touche pas les hommes fréquemment, mais elle peut se produire après une intervention chirurgicale à la prostate.

Causes

L'incontinence urinaire à l'effort est provoquée par la faiblesse des muscles du plancher pelvien (les muscles qui soutiennent les organes pelviens comme la vessie) ou par la faiblesse du sphincter urétral (un muscle épais qui contrôle l'écoulement d'urine hors de la vessie). Normalement, ces muscles restent fermés et retiennent l'urine alors que la vessie se gonfle. L'urine fuit lorsqu'on applique une pression sur l'abdomen et la vessie, alors que les muscles affaiblis ne peuvent empêcher l'urine de s'écouler.

La grossesse et l'accouchement peuvent endommager et affaiblir les muscles du plancher pelvien qui soutiennent la vessie. Cela peut empêcher l'orifice de la vessie de se refermer complètement et permettre à l'urine de jaillir lorsqu'on pratique des activités physiques. Pour la même raison, certains problèmes médicaux comme un prolapsus vaginal ou utérin et l'hystérectomie peuvent également provoquer de l'incontinence urinaire à l'effort. Chez les femmes ménopausées, de faibles taux d'œstrogènes peuvent également affaiblir les muscles du plancher pelvien et mener à de l'incontinence à l'effort.

L'incontinence urinaire à l'effort est rare chez les hommes. Il arrive toutefois, bien que rarement, qu'une intervention chirurgicale à la prostate ou d'autres blessures pelviennes endommagent les muscles ou les nerfs du sphincter urétral, provoquant ainsi de l'incontinence.





Symptômes et Complications

Le symptôme de l'incontinence urinaire à l'effort est le jaillissement soudain d'une fuite d'urine lorsque vous faites un effort ou lorsque vous appliquez une pression sur votre abdomen. Cela peut se produire lorsqu'on éternue, rit, soulève des objets et lors d'autres activités physiques. Certaines personnes peuvent avoir une incontinence mixte comprenant des symptômes attribuables à d'autres types d'incontinence urinaire. Dans ce cas, votre médecin traitera les symptômes les plus importants.

Bien que le volume d'urine émis soit petit, plusieurs personnes atteintes d'incontinence sont gênées à cause des pertes d'urine et de son odeur. Elles peuvent éviter certaines activités physiques ou sociales susceptibles de déclencher l'incontinence urinaire à l'effort et ultimement voir leur qualité de vie être affectée.

Si on ne traite pas cette affection, elle peut provoquer certaines infections ou autres affections de la peau.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens