Page d'accueil

Infection par le virus Zika



Description

L'infection par le virus Zika est une infection virale propagée par un moustique. Elle est transmise par des moustiques de l'espèce Aedes, le plus souvent Aedes aegypti et Aedes albopictus. Les moustiques de l'espèce Aedes transmettent aussi les virus de la dengue et de la fièvre chikungunya. Le moustique devient infecté quand il se nourrit du sang d'une personne déjà infectée par le virus Zika. Le moustique peut alors transmettre le virus à d'autres personnes en les piquant.

Le virus Zika peut causer une microcéphalie chez les nouveau-nés dont la mère a été infectée par le virus pendant la grossesse. La microcéphalie est une anomalie congénitale rare où la tête du bébé est plus petite que la normale, ce qui peut mener à des problèmes de développement du cerveau. L’infection par le virus Zika pendant la grossesse peut provoquer d’autres effets néfastes chez le nouveau-né, entre autres un trouble auditif ou une perturbation de sa croissance.

Des infections par le virus Zika ont été signalées depuis les années 1950 dans certaines régions d'Afrique et d'Asie, et en 2007 dans les îles du Pacifique. En 2015, le virus Zika s'est propagé à l'Amérique centrale et à l'Amérique du Sud. Toutefois, les moustiques Aedes responsables de la transmission du virus Zika ne sont pas adaptés au climat canadien. Il est donc très peu probable qu'une personne contracte l'infection au Canada. Par contre, il y a eu des cas de personnes qui étaient infectées par le virus Zika quand elles sont revenues au Canada après avoir voyagé dans des régions où vivent les moustiques Aedes et où il y a une transmission active du virus.

Causes

L’infection par le virus Zika est transmise principalement par la piqûre d’un moustique de l’espèce Aedes. Ces moustiques piquent habituellement pendant la journée. Une fois que la personne est infectée à la suite d'une piqûre, le virus Zika reste dans son sang durant quelques jours, voire plus longtemps chez certaines personnes. Le virus peut ensuite être transmis à d'autres personnes quand un autre moustique pique la personne infectée.

Il peut arriver, quoique moins souvent, que le virus Zika se propage par d’autres moyens, entre autres le contact sexuel avec une personne infectée ou le contact avec du sang contaminé, par exemple lors d’une transfusion sanguine ou de l’exposition en laboratoire.





Symptômes et Complications

Seulement 20 % environ des personnes infectées par le virus Zika manifestent des symptômes, et ces derniers sont généralement légers. Les symptômes durent de 2 à 7 jours environ et comprennent :

  • une fièvre,
  • des maux de tête,
  • un manque d'énergie,
  • une douleur dans les muscles et les articulations,
  • une faiblesse physique,
  • des boutons sur la peau,
  • une rougeur de l'œil.

L'hospitalisation ou le décès à cause d'une infection par le virus Zika sont rares. La plupart des gens se rétablissent sans complication, mais des cas de complications neurologiques (comme le syndrome de Guillain-Barré, une maladie auto-immune qui cause une faiblesse musculaire et peut mener à la paralysie) ont été signalés. Le virus Zika peut causer une microcéphalie ou d’autres anomalies congénitales chez les bébés dont la mère a été infectée par le virus pendant la grossesse. La microcéphalie est une anomalie congénitale rare où la tête du bébé est plus petite que la normale, ce qui peut nuire au développement du cerveau.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens