Page d'accueil

Maladie à virus Ebola

(Fièvre d'Ebola, Fièvre hémorragique d'Ebola)

Description

La maladie à virus Ebola, auparavant appelée fièvre hémorragique d'Ebola, est une infection grave et souvent mortelle. Elle se propage par le contact avec des liquides corporels ou du sang infectés.

La maladie à virus Ebola a été identifiée pour la première fois en 1976 au Soudan et en République démocratique du Congo (ancien Zaïre). Elle porte le nom d'une rivière située en République démocratique du Congo. Depuis la découverte de la fièvre d'Ebola, il y a eu plusieurs éclosions de la maladie, principalement dans des villages isolés situés près de forêts tropicales humides en Afrique centrale et en Afrique de l'Ouest. En raison de l'éloignement des endroits où la plupart des éclosions se sont produites, le nombre de victimes a été limité. Par contre, l'éclosion de 2014 est une des plus importantes dans les annales de l'histoire, tant sur le plan du nombre de cas que sur celui de la dispersion géographique.

Cinq espèces de virus du genre Ebola ont été identifiées, dont trois qui ont déjà été à l'origine d'éclosions de la maladie à virus Ebola. L'éclosion de 2014 est causée par la souche la plus virulente, l'espèce Zaïre, qui a été associée à un taux de mortalité pouvant atteindre 90 % selon les données historiques.

Causes

Une éclosion de la fièvre d'Ebola se produit lorsque le virus est transmis d'abord d'un animal infecté à un humain, puis d'un humain à un autre. L'infection virale se transmet de l'animal à l'humain par le contact avec un animal sauvage infecté, par exemple la roussette (un type de chauve-souris), le chimpanzé et le gorille. On croit que certaines roussettes sont les hôtes naturels des virus du genre Ebola.

La maladie à virus Ebola se transmet de personne à personne (par une éraflure sur la peau et à travers les muqueuses) lors d'un contact direct avec les liquides corporels ou les sécrétions d'une personne infectée, comme :

  • le sang,
  • le lait maternel,
  • le sperme (jusqu'à 61 jours après l'infection),
  • la sueur,
  • les selles,
  • l'urine,
  • les vomissures.

La transmission peut également se produire lors du contact avec un objet contaminé par ces liquides ou le corps d'une personne décédée de la maladie à virus Ebola. La personne qui touche à la dépouille d'une personne décédée peut être infectée; par conséquent, pour limiter une éclosion, l'adoption d'une méthode d'inhumation qui prévient toute exposition s'avère extrêmement importante. Dans certaines cultures, les rites funéraires, comme le lavage rituel qui met la personne en contact étroit avec la dépouille d'une personne infectée, contribuent à la propagation de l'infection.





Symptômes et Complications

Le virus Ebola cible le sang et le système immunitaire (de la personne infectée), ce qui peut provoquer des saignements et affaiblir le système immunitaire. Après une période d'incubation (temps écoulé entre l'infection et l'apparition des symptômes) de 2 à 21 jours, les manifestations caractéristiques de la maladie à virus Ebola sont l'installation rapide de symptômes semblables à ceux de la grippe, soit :

  • une fièvre,
  • des maux de tête,
  • des douleurs musculaires,
  • des maux de gorge,
  • de la faiblesse.

Par la suite, plusieurs patients auront :

  • une diarrhée,
  • une éruption cutanée semblable à celle de la rougeole,
  • une atteinte du foie et des reins,
  • des vomissements.

Quatre ou cinq jours après l'apparition des symptômes, entre 30 et 50 % des personnes atteintes auront des saignements internes et externes. Bien que certaines personnes succombent à un état de choc causé par l'insuffisance de multiples organes, la plupart des victimes du virus Ebola meurent d'une déshydratation grave provoquée par une diarrhée et des vomissements importants.

Durant les éclosions, les personnes exposées au plus grand risque de contracter l'infection virale sont les travailleurs de la santé ainsi que les membres de la famille et les amis de la personne infectée qui ont un contact étroit avec cette personne.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens