Page d'accueil

Vessie hyperactive



Description

La personne dont l'affection médicale a été identifiée comme étant une vessie hyperactive éprouve des envies soudaines de vider sa vessie. En fait, les personnes qui souffrent d'une vessie hyperactive vont aux toilettes plus de 8 fois par jour. Au Canada, ce trouble très courant touche environ 1 personne sur 5 personnes âgées de plus de 35 ans. Lorsque la vessie hyperactive s'accompagne d'une perte involontaire d'une quantité d'urine allant de modérée à importante, il s'agit alors d'incontinence d'urgence.

La vessie hyperactive est causée par les contractions involontaires du muscle détrusor, qui se trouve dans la paroi de la vessie. Bien que la vessie hyperactive puisse toucher les personnes de n'importe quel âge, elle est plus fréquente chez les personnes plus âgées. Par contre, il ne faut pas la considérer comme une partie normale du vieillissement.

Causes

La vessie hyperactive (VH) est causée par une hyperactivité de la paroi de la vessie, ce qui signifie que cette paroi se contracte de façon involontaire et excessive. La VH peut aussi être due à un trouble du système nerveux central. Un grand nombre de troubles médicaux peuvent accroître le risque de vessie hyperactive. Parmi ceux-ci on retrouve : la démence, le diabète, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, un traumatisme de la moelle épinière et un accident vasculaire cérébral. Le risque d'avoir une vessie hyperactive peut également être augmenté par l'ingestion de quantités excessives de caféine, d'alcool ou de liquide en général. La constipation et certains médicaments peuvent aussi accroître votre risque de vessie hyperactive. Les médicaments qui augmentent le risque de vessie hyperactive comprennent les diurétiques (pilules qui augmentent l'excrétion de l'urine) et certains médicaments utilisés pour soigner des troubles psychiatriques comme la dépression.





Symptômes et Complications

Bien que toutes les personnes atteintes de vessie hyperactive aient des envies soudaines de vider leur vessie et qu'elles aillent aux toilettes au moins 8 fois par jour (la fréquence des mictions), les autres symptômes attribuables à la vessie hyperactive peuvent varier selon les personnes. Certaines personnes peuvent avoir des pertes accidentelles de petites quantités d'urine (l'incontinence par impériosité), tandis que d'autres peuvent éprouver le besoin de se lever plusieurs fois la nuit pour uriner (une nycturie). La vessie hyperactive peut provoquer des problèmes émotionnels pour une personne qui ne cherche pas à obtenir de l'aide et qui laisse cette affection influer sur son travail et sa vie sociale. Il est possible que la vessie hyperactive modifie l'opinion que vous avez de vous-même, qu'elle ait un retentissement sur votre vie professionnelle, votre sommeil, vos activités sociales et vos relations sexuelles. Si vous pensez avoir une vessie hyperactive, il importe grandement que vous consultiez votre médecin, car des études ont montré que le traitement peut considérablement améliorer votre qualité de vie.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens