Page d'accueil

Syndrome de Gougerot-Sjögren



Description

Le syndrome de Gougerot-Sjögren se produit lorsque le système immunitaire attaque les glandes qui sécrètent les substances humectant la bouche et les yeux et entraîne la sécheresse des yeux et de la bouche.

Le syndrome de Gougerot-Sjögren sévit partout dans le monde, il touche des personnes de toute origine et de tout groupe d'âge. La plupart des personnes atteintes de cette affection commencent à remarquer des symptômes dans la quarantaine ou la cinquantaine, mais il touche les personnes de tous les âges. Les femmes sont touchées 10 fois plus souvent que les hommes.

Ce syndrome a d'abord été décrit au début du 20e siècle par un ophtalmologiste, le Dr Henrik Sjögren.

Le traitement de cette affection vise à soulager ces symptômes et de recourir aux médicaments pour inhiber le système immunitaire des personnes fortement atteintes.

Causes

La cause exacte du syndrome de Gougerot-Sjögren est inconnue. Certaines données scientifiques suggèrent que des facteurs génétiques et environnementaux joueraient un rôle dans la survenue de l'affection. D'après d'autres recherches des infections bactériennes ou virales seraient susceptibles de déclencher une attaque du système immunitaire sur les glandes qui produisent les substances humides.

Ce qui est sûr, c'est que le syndrome de Gougerot-Sjögren est une affection auto-immune par laquelle l'organisme attaque ses propres cellules saines. Le système immunitaire de l'organisme commence à détruire certaines cellules des glandes qui produisent la salive, les larmes et d'autres liquides du corps. Le syndrome de Gougerot-Sjögren apparaît parfois à la suite d'une autre affection auto-immunitaire (par ex. la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus); il peut toutefois se développer sans cause apparente.

Le syndrome de Gougerot-Sjögren primitif se développe chez les personnes qui ne sont pas atteintes d'autres affections auto-immunes, tandis que le syndrome secondaire est le plus souvent identifié chez les personnes qui sont atteintes de lupus ou d'affections rhumatologiques (par exemple la polyarthrite rhumatoïde).





Symptômes et Complications

Le syndrome de Gougerot-Sjögren provoque la réduction de la production de larmes et de salive et peut toucher d'autres régions du corps.

Parmi les symptômes communément associés avec le syndrome de Gougerot-Sjögren, on retrouve notamment :

  • une sensation de cuisson dans les yeux;
  • une sécheresse qui donne l'impression d'avoir du sable dans les yeux;
  • la sécheresse de la bouche ou de la gorge;
  • des difficultés de mastication ou de déglutition;
  • une augmentation de volume des ganglions autour du visage et du cou;
  • une augmentation de la sensibilité des yeux à la lumière.

D'autres symptômes possibles comprennent :

  • la sécheresse du vagin;
  • des voies nasales sèches;
  • une peau sèche;
  • des douleurs articulaires;
  • de la fatigue;
  • une toux sèche.

En plus des symptômes communs du syndrome de Gougerot-Sjögren, il se peut que des complications apparaissent. L'affection peut toucher d'autres organes, notamment les vaisseaux sanguins, le cerveau, les reins, le foie, les poumons et le pancréas. De plus, la sécheresse oculaire peut accroître le risque d'infections ou de dommage à la cornée. Et la sécheresse de la bouche peut accroître le risque de caries dentaires ou de déchaussement des dents.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens