Page d'accueil

Polio



Description

La polio, également appelée poliomyélite, est une maladie virale fortement infectieuse pouvant causer la paralysie. La plupart des pays du monde ne sont plus confrontés à cette maladie, bien qu'un petit nombre de cas soient encore rapportés en Afghanistan et au Pakistan. On la retrouve en particulier dans les zones où les installations de traitement et d'assainissement des eaux sont inexistantes ou mal entretenues.

Bien que les enfants âgés de moins de 3 ans représentent plus de la moitié de tous les cas, la polio peut toucher les personnes de tout âge.

L'Organisation mondiale de la santé met actuellement sur pied un plan visant à aider à éliminer cette affection à l'échelle mondiale. Comme l'infection ne touche pas les animaux et que ceux-ci ne servent pas de réservoir pour le virus, il est possible de complètement éradiquer la maladie des populations humaines grâce à la vaccination. En 1988, on comptait plus de 125 pays où la polio était à l'état endémique; au début de 2015, ce nombre est tombé à 2, et le nombre de cas signalés a diminué, passant de quelque 350 000 en 1988 à 416 en 2013.

Causes

La polio est causée par une infection due au poliovirus. Ce virus est hautement contagieux et se transmet par l'intermédiaire de la nourriture et de l'eau contaminées par les matières fécales (excréments) des personnes infectées. Il peut s'écouler 4 à 21 jours avant que les symptômes n'apparaissent et une personne infectée peut transmettre le virus à une autre, même avant l'apparition de symptômes.

L'infection par la polio survient lorsque le virus pénètre dans le corps par la bouche, se multiplie dans la gorge et dans l'intestin, et se propage par l'intermédiaire du sang au système nerveux central. À ce stade, le virus attaque les cellules nerveuses, ce qui peut entraîner une paralysie.





Symptômes et Complications

La polio est une affection grave qui cause la paralysie. Cette complication ne se produit toutefois que chez moins de 1 % des personnes infectées (polio paralytique). La plupart des personnes ne tombent pas malades. Dans un faible pourcentage de cas, l'affection provoque des symptômes de type grippal, mais n'entraîne pas une paralysie (polio non paralytique).

La polio non paralytique provoque l'apparition de symptômes qui ressemblent à ceux de la grippe. La personne atteinte peut avoir un mal de gorge, de la fatigue, des nausées, de la diarrhée, de la fièvre, ou des vomissements. Dans la plupart des cas, les symptômes de la polio non paralytique disparaissent en quelques jours, mais certaines personnes développent une méningite, affection au cours de laquelle l'enveloppe du cerveau s'infecte. La méningite peut être fatale, si elle n'est pas soignée à temps.

Lorsqu'une personne présente une polio paralytique, les symptômes sont plus importants. Au fur et à mesure que le virus se répand dans les nerfs, il détruit les nerfs qui contrôlent les muscles. Cette infection peut devenir fatale si le cerveau et les organes du système respiratoire sont touchés.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens