Page d'accueil

Cataractes



Description

Les cataractes sont caractérisées par l'obscurcissement du cristallin, c'est-à-dire une partie de l'œil qui assure la mise au foyer de la lumière. Normalement, le cristallin de l'œil est transparent, mais certaines transformations chimiques qui accompagnent le vieillissement provoquent son « obscurcissement ». Il en résulte une perte graduelle et indolore de la vue, qui peut mener à la cécité. Heureusement, le trouble peut presque toujours être corrigé à l'aide d'une chirurgie.

Les cataractes sont très courantes. Elles commencent généralement à apparaître après l'âge de 50 ans, et environ la moitié des personnes de 75 ans sont touchées. Toutes les personnes sont exposées à des risques de cataractes en vieillissant, mais certains facteurs peuvent en accroître la probabilité, notamment le tabagisme, un manque de vitamines, l'exposition au soleil et la prise de certains médicaments (voir plus bas).

Causes

Le cristallin de l'œil est composé presque uniquement de protéines disposées de façon ordonnée. Parfois, ces protéines s'agglutinent les unes aux autres, ce qui modifie leur disposition, et leur fait perdre leur transparence, entraînant ainsi l'obscurcissement du cristallin. La vue devient embrouillée, plus sombre et moins colorée. Si elle n'est pas traitée, la région obscurcie peut s'étendre et entraîner une diminution progressive de la vue dans l'œil touché.

Quelques personnes naissent avec des cataractes congénitales, qui touchent généralement les deux yeux. Ces cataractes ne modifient pas toujours la vue. Les cataractes traumatiques sont un autre trouble qui peut apparaître immédiatement après une blessure à l'œil, ou quelques années plus tard. Les cataractes secondaires sont provoquées par certaines maladies chroniques. Le diabète est la cause la plus fréquente des cataractes secondaires.

Le vieillissement est la cause la plus courante des cataractes. On désignait autrefois ces cataractes par le terme cataractes séniles, mais cette appellation n'est plus courante.

Les facteurs ci-après peuvent accroître les risques :

  • l'exposition aux rayons du soleil accroît les risques d'apparition des cataractes séniles. Les rayons du soleil, plus particulièrement les rayons ultraviolets B (UVB), dégradent les protéines du cristallin;
  • la fumée de cigarette endommage les protéines du cristallin;
  • des travaux de recherche indiquent un rapport entre l'apparition des cataractes et un manque de vitamines et d'autres antioxydants comme les vitamines C et E, le sélénium, le bêta-carotène et le lycopène. Les antioxydants protègent l'organisme contre les corps oxydants, également appelés radicaux libres. Les radicaux libres réagissent avec les cellules et entraînent une attaque par la « rouille ». Si l'alimentation ne comprend pas suffisamment d'antioxydants, par exemple des vitamines C et E, le risque d'apparition des cataractes est plus grand;
  • la mauvaise maîtrise du diabète et de l'hypertension artérielle.

Certains médicaments peuvent également provoquer des cataractes, notamment :

  • la chlorpromazine*, un sédatif;
  • l'amiodarone, un médicament pour le cœur;
  • la phénytoïne, un médicament anticonvulsif administré contre l'épilepsie;
  • la lovastatine, un médicament qui abaisse le cholestérol;
  • les corticostéroïdes, comme la prednisone, administrés afin de réduire l'inflammation.




Symptômes et Complications

Les cataractes entraînent une perte graduelle et indolore de la vue. Chez les personnes âgées qui portent des lunettes pour la lecture, la vision de près peut dans les faits s'améliorer au début, car leur vue passe de l'hypermétropie à la myopie. La vue peut aussi temporairement être dédoublée au début de la maladie.

Parmi les autres symptômes, on retrouve :

  • une modification fréquente de la force des verres ou des lentilles cornéennes;
  • une vue brouillée ou obscurcie;
  • des couleurs fades et moins vives;
  • une mauvaise vision nocturne;
  • la présence de reflets ou de halos autour des lumières.
  • des effets visuels étranges autour des lumières comme un éblouissement ou un halo.

Les cataractes ne peuvent se transmettre d'un œil à l'autre, mais les gens qui en sont atteints dans un œil finissent souvent par présenter le même trouble dans l'autre.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens