Page d'accueil

Néphropathie à immunoglobulines IgA

(Maladie de Berger)

Description

La néphropathie à IgA, appelée aussi maladie de Berger, est une affection du rein qui provoque une inflammation des glomérules, les unités anatomiques de chacun des reins qui filtrent le sang pour produire l'urine.

L'inflammation est produite par une accumulation, dans les reins, d'une substance appelée immunoglobulines A (IgA). L'IgA est un type d'anticorps fabriqués par le système immunitaire. Lorsque l'organisme ne réussit pas à filtrer l'urine, il ne peut éliminer les déchets ni l'excès de liquide de la circulation sanguine. La néphropathie à IgA mène à une insuffisance rénale et à d'autres complications associées. Elle se manifeste sous forme aiguë (attaques brèves et soudaines) ou chronique.

Plus fréquente chez les hommes, la maladie frappe souvent à l'adolescence ou au début de la vie adulte.

Causes

Les causes exactes de la néphropathie à IgA ne sont pas connues. Les chercheurs savent toutefois qu'il est plus risqué de développer l'affection si un membre de la famille en est déjà atteint. On soupçonne de plus l'existence d'un lien entre la néphropathie à IgA et le syndrome de Schönlein-Henoch, une forme d'inflammation des vaisseaux sanguins qui est plus fréquente chez les enfants.





Symptômes et Complications

Les reins jouent trois rôles importants dans le fonctionnement de l'organisme.

  • Ils servent à filtrer le sang et produire l'urine pour éliminer les déchets, empêchant ainsi l'accumulation de toxines dans la circulation sanguine.
  • Ils régulent la concentration de minéraux ou électrolytes (par ex. le sodium, le calcium et le potassium) et la quantité de liquide dans l'organisme.
  • Ils produisent des hormones qui contrôlent d'autres fonctions de l'organisme, comme la régulation de la pression artérielle, l'entretien des os et la production de globules rouges.

Le symptôme le plus fréquent de la néphropathie à IgA est le passage de sang dans l'urine ou la présence de mictions foncées, plus particulièrement après une période de stress physique, tel un rhume.

La néphropathie à IgA n'est pas toujours une affection évolutive. Dans bien des cas, elle demeure stable et les personnes atteintes ne développent pas d'insuffisance rénale, leurs symptômes étant traités efficacement.

Les médecins ont découvert qu'environ 25 % des personnes souffrant de néphropathie à IgA développent une insuffisance rénale chronique conduisant à un stade d'insuffisance rénale chronique terminale.

Les symptômes d'insuffisance rénale chronique terminale sont les suivants :

  • de la confusion;
  • des contractions ou crampes musculaires;
  • une démangeaison cutanée;
  • des émissions d'urine plus rares;
  • un essoufflement;
  • de la fatigue;
  • des maux de tête;
  • des nausées et des vomissements;
  • la peau de couleur brun-jaunâtre;
  • une perte d'appétit;
  • une perte de poids;
  • une pression artérielle élevée;
  • des saignements de nez;
  • de la soif;
  • les yeux, les mains et les pieds bouffis (œdème).



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens