Page d'accueil

Oreille du nageur

(Otite externe, Infection de l'oreille externe)

Description

L'oreille se divise en trois segments distincts : l'oreille interne, l'oreille moyenne et l'oreille externe. L'oreille interne contient les organes d'équilibre et les nerfs essentiels à l'audition. L'oreille moyenne contient les os qui relient le tympan à l'oreille interne. Le tympan sépare l'oreille moyenne et l'oreille externe. L'oreille externe désigne simplement le lobe de l'oreille et le conduit court menant au tympan.

L'infection de l'oreille interne a pour nom la labyrinthite. L'infection de l'oreille moyenne a pour nom l'otite moyenne. Elle peut provoquer une perte temporaire de l'audition et gagner l'oreille interne si elle n'est pas soignée. L'infection de l'oreille externe s'appelle otite externe ou oreille du nageur. Ce type d'infection est rarement grave.

Les infections de l'oreille externe peuvent être aiguës (à court terme) ou chroniques (d'une durée excédant 3 mois ou plus) et sont plus fréquentes pour les enfants de 7 à 12 ans. Les infections de l'oreille externe sont également plus fréquentes pour les personnes qui vivent dans les climats chauds et humides, les nageurs et les personnes qui utilisent des dispositifs qui protègent l'audition.

Causes

La baignade ne constitue pas le seul terrain favorable à l'oreille du nageur. On peut également développer une infection consécutive à la pénétration de laque pour cheveux, ou de tout autre liquide, dans le conduit auditif. Les bactéries (et occasionnellement les champignons) responsables de l'oreille du nageur ne vivent pas nécessairement dans l'eau. Beaucoup d'entre elles sont déjà présentes dans le conduit de l'oreille ou s'attrapent par les aléas du quotidien. Cependant, la présence d'eau ou d'autres liquides étrangers dans l'oreille peut fournir un foyer idéal à ces bactéries.

L'utilisation de cotons-tiges favorise également le développement des bactéries. La peau du conduit de l'oreille se déplace lentement vers l'extérieur, tel un tapis roulant, entraînant les résidus de peau loin du tympan. Le fait de pousser le coton-tige à l'intérieur de l'oreille va à l'encontre de ce processus et provoque une accumulation de peau morte et de cérumen. Parfois, l'éraflure du conduit de l'oreille peut également favoriser l'infection. Cette accumulation tend à enfermer l'humidité à l'intérieur de l'oreille. Les peaux et les tissus humides créent un milieu idéal pour les bactéries, ce qui favorise leur multiplication et entraîne une infection.

Il est prouvé que les personnes souffrant des affections suivantes sont davantage prédisposées à développer l'oreille du nageur :

  • des allergies;
  • un eczéma;
  • un psoriasis;
  • une dermatites séborrhéiques (dont les symptômes les plus courants sont les pellicules).




Symptômes et Complications

Les symptômes principaux de l'oreille du nageur sont une douleur intense ou une démangeaison dans l'oreille et une douleur à la pression de lobe de l'oreille.

Les tissus situés devant et en dessous de l'oreille peuvent gonfler et devenir particulièrement sensibles. Il y a souvent une forte proportion de débris de peau et de cérumen dans le conduit de l'oreille. Les infections bactériennes plus graves provoquent parfois un écoulement de pus jaunâtre. Ces écoulements peuvent dégager une odeur désagréable. Les infections dues aux champignons créent parfois un pus gris blanc.

Le pus, le cérumen et les débris risquent de bloquer l'arrivée des ondes sonores dans le tympan, provoquant une diminution momentanée des capacités auditives. Ceci n'est pas un signe de lésion de l'oreille. En principe, il n'y a aucun risque d'extension de l'infection vers l'oreille moyenne ou vers l'oreille interne, car le tympan ne laisse pas passer les champignons et les bactéries. L'oreille moyenne est généralement infectée par les conduits provenant de la gorge (les trompes d'Eustache). Le tympan n'est pas aussi délicat que l'on ne croit.

Les complications des infections de l’oreille externe sont extrêmement rares, sauf pour les personnes qui sont atteintes de diabète ou d’un déficit du système immunitaire. L'une des défenses principales de l'oreille contre les bactéries est l'acidité du cérumen. Malheureusement, le cérumen chez les personnes diabétiques est souvent plutôt alcalin. Un taux bas d'acidité du cérumen favorise particulièrement les infections graves qui peuvent se propager tout autour de l'os. C'est ce que l'on appelle otite externe maligne.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens