Page d'accueil
Vous pensez avoir attrapé la grippe?
Renseignez votre code postal pour trouver une clinique proche de chez vous:

Infections et virus

FAQ sur le virus Zika

Le Zika est-il un nouveau virus?

Non. Des flambées épidémiques d'infections à virus Zika ont été signalées dans le passé, notamment en Afrique, en Asie et dans les régions océaniques du Pacifique. Cette infection est apparue pour la première fois en 2015 en Amérique du Sud et en Amérique Centrale, y compris le Mexique.

Comment l'infection à virus Zika se propage-t-elle?

Le virus Zika se propage principalement par les piqûres de moustiques infectés. Une fois que le virus Zika s'introduit dans la circulation sanguine d'une personne, il peut y rester quelques jours, ou plus longtemps. Il suffit alors qu'un autre moustique pique la personne infectée pour que le virus se propage.

Il peut arriver, quoique moins souvent, que le virus Zika se propage par d’autres moyens, entre autres le contact sexuel avec une personne infectée ou le contact avec du sang contaminé, par exemple lors d’une transfusion sanguine ou de l’exposition en laboratoire.

Quels sont les symptômes d’une infection à virus Zika?

Seules 20 % des personnes infectées par le virus Zika deviennent malades, ce qui signifie que la plupart des personnes contaminées ne se rendent pas compte de leur état. On pense que les symptômes d'une personne infectée n'apparaissent pas avant quelques jours ou même une semaine.

Parmi les symptômes courants d'une infection à virus Zika on note une fièvre, une éruption cutanée, une rougeur des yeux, des douleurs articulaires et musculaires ainsi que des maux de tête. Cette affection n'est généralement pas grave et ne dure que quelques jours ou une semaine tout au plus. Une infection à virus Zika n'entraîne que rarement la mort.

Les symptômes caractéristiques d'une infection à virus Zika peuvent aussi avoir de nombreuses autres causes.

Si la plupart des gens n'éprouvent que de légers symptômes, pourquoi le virus Zika déclenche-t-il un tel état d'alerte et d'inquiétude?

À la suite d’un dérèglement immunitaire, certaines personnes infectées par le virus Zika ont vu s'installer une pathologie rare appelée syndrome de Guillain et Barré (SGB) susceptible de causer une faiblesse musculaire et des paralysies. On ignore encore si une infection à virus Zika peut déclencher le syndrome de Guillain et Barré.

Le virus Zika peut également causer une microcéphalie chez les bébés dont la mère a été infectée par le virus pendant la grossesse. La microcéphalie est une anomalie congénitale rare où la tête du bébé est plus petite que la normale, ce qui peut nuire au développement du cerveau. En outre, l’infection par ce virus pendant la grossesse peut provoquer d’autres effets néfastes chez le nouveau-né, entre autres un trouble auditif ou une perturbation de sa croissance.

Comment soigne-t-on une infection à virus Zika?

Pour le moment, il n'existe pas de vaccin susceptible de prévenir une telle infection et aucun médicament ne permet de soigner les infections causées par le virus Zika. Il est toutefois possible d'en traiter les symptômes. Par exemple, votre médecin pourrait vous conseiller la prise d'acétaminophène pour soulager la fièvre et la douleur tout en vous prescrivant du repos et l'ingestion de liquides pour hâter votre rétablissement. Évitez d'utiliser de l'AAS (Aspirin® et autres marques) ainsi que d'autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (les AINS, y compris l'ibuprofène) jusqu'à ce que la possibilité d'une atteinte de dengue puisse être exclue. Également transmise par les moustiques, la dengue est une infection qui déclenche des symptômes semblables.

Qu'est-ce que je devrais faire?

Consultez votre fournisseur de soins de santé si vous avez récemment voyagé dans des régions où le virus Zika a sévi et si vous manifestez les symptômes décrits précédemment.

Si vous devez voyager vers les régions qui subissent une flambée épidémique causée par le virus Zika, n'oubliez pas que celui-ci est le plus souvent transmis par les piqûres de moustiques. Protégez-vous en ayant recours aux insectifuges (veillez à les appliquer de nouveau selon les directives), aux moustiquaires de lit, au port d'un couvre-chef, de vêtements protecteurs comme des chemises aux manches longues, pas trop ajustées et rentrées dans votre pantalon.

Il est recommandé aux femmes enceintes et à celles qui envisagent une grossesse de considérer remettre à plus tard un voyage dans les régions où le virus Zika est à l'origine d'une flambée épidémique. En outre, ces femmes devraient discuter avec leur professionnel de la santé des précautions à prendre si leur partenaire sexuel a voyagé dans des régions touchées par le virus Zika ou y a habité.

Il est recommandé aux femmes enceintes et à celles qui envisagent une grossesse de considérer remettre à plus tard un voyage dans les régions où le virus Zika est à l'origine d'une flambée épidémique.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2017 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens