Page d'accueil

MPOC

L'alimentation

L'alimentation est un aspect important de la prise en charge de la MPOC.

Une bonne alimentation :

  • vous aide à maintenir un poids santé;
  • vous donne de l'énergie;
  • facilite la pratique d'une activité physique;
  • aide votre système immunitaire à combattre les infections.

Tous ces facteurs contribuent à améliorer votre fonction pulmonaire.

Le Guide alimentaire canadien est une excellente ressource pour apprendre à manger sainement.

7 conseils pour bien manger quand on a une MPOC

1. Évitez l'essoufflement pendant les repas

Pour manger et digérer, il faut de l'énergie.

Si manger vous fatigue ou vous essouffle, accordez-vous un repos avant les repas.

Asseyez-vous pour manger afin de réduire la pression sur vos poumons.

Lorsque l'estomac est plein, il exerce une pression sur le diaphragme (le muscle qui permet à l'air d'entrer dans les poumons et d'en sortir), ce qui rend la respiration plus difficile. Si cela se produit, essayez de prendre des repas plus petits, mais plus fréquents. Au lieu de prendre 3 repas copieux par jour, essayez de prendre 6 repas légers au cours de la journée.

Si vous devez prendre de l'oxygène, continuez le traitement pendant les repas.

2. Consommez moins de sel

L'excès de sel peut provoquer une rétention liquidienne ou des ballonnements.

Les ballonnements peuvent rendre la respiration plus difficile. Santé Canada recommande de choisir des aliments pauvres en sel dans chaque groupe alimentaire. Il conseille en outre de saler très peu en cuisinant ou de ne pas saler du tout.

3. Maintenez un poids santé

Un poids insuffisant ou une perte de poids anormale peuvent se traduire par la fonte de la masse musculaire (et les muscles de la respiration, qui vous aident à exécuter vos activités quotidiennes, n'y échappent pas).

Si vous devez prendre du poids, optez pour des aliments sains qui favorisent la croissance de la masse musculaire.

Renseignez-vous auprès de votre médecin ou d'une diététiste sur les aliments hypercaloriques et riches en protéines qui vous conviennent.

Le surpoids peut aussi nuire à la respiration. L'excès de graisse abdominale peut exercer une pression sur le diaphragme et rendre la respiration plus difficile. Songez à perdre du poids en évitant les aliments et les boissons hypercaloriques.

Une diététiste peut vous aider à choisir des aliments sains et nutritifs.

Idées pour consommer plus de calories

Comment consommer plus de calories sans trop manger? Voici quelques idées toutes simples pour augmenter l'apport calorique de vos repas :

  • Ajoutez un œuf entier ou un jaune d'œuf à certains plats, comme les pains de viande ou les macaronis au fromage.
  • Ajoutez du lait en poudre aux crèmes de légumes, aux œufs brouillés, aux crèmes-desserts, aux pommes de terre, aux yogourts et aux plats en casserole.
  • Agrémentez de fromage les sandwiches, les craquelins, les plats en casserole, les soupes, les rôties et les pâtes.
  • Ajoutez une cuillère à soupe supplémentaire de beurre, de margarine ou d'huile d'olive aux plats en casserole, aux pâtes, aux pommes de terre, au riz et aux légumes.
  • Saupoudrez de noix concassées les crèmes-desserts, les pommes de terre, les plats en casserole, les salades et les yogourts.

Idées pour augmenter l'apport en protéines

Consommez davantage de lait, de produits laitiers et de viande, car ce sont d'excellentes sources de protéines, ou :

  • Ajoutez du lait écrémé en poudre à certains aliments (lait, céréales, œufs brouillés, potages et viande hachée) pour les enrichir en protéines.
  • Rehaussez vos collations en y ajoutant du fromage ou du beurre d'arachide.
  • Consommez des boissons hyperprotéinées et des suppléments nutritionnels liquides.

4. Prévoyez des collations nutritives hypercaloriques

Si vous avez un poids insuffisant, votre médecin pourrait vous recommander de prendre des collations nutritives et hypercaloriques.

Si vous prenez des collations santé en cours de journée, vous n'aurez pas à consommer des repas copieux, lents à digérer, pour avoir assez d'énergie.

Voici quelques suggestions de collations santé :

  • Fromage
  • Barres céréalières
  • Œufs durs
  • Craquelins tartinés de beurre d'arachide
  • Bagel tartiné de fromage à la crème ou de beurre d'arachide
  • Céréales chaudes ou froides avec de la crème à café (crème moitié-moitié)
  • Maïs éclaté agrémenté de margarine et saupoudré de parmesan

5. Évitez les collations à calories vides

Dites non aux collations ayant une faible valeur nutritive.

La consommation de ces produits peut vous faire prendre des kilos non désirés. L'excès de graisse abdominale peut exercer une pression sur le diaphragme et rendre la respiration plus difficile. Ce surplus de poids vous fait gaspiller l'énergie dont vous avez besoin pour respirer, bouger et digérer des aliments sains.

Voici les collations à rayer de votre liste :

  • Croustilles
  • Friandises
  • Boissons gazeuses

6. Limitez la consommation d'aliments qui provoquent des ballonnements

Certains aliments sont plus susceptibles de donner des gaz ou de provoquer des ballonnements que d'autres. Les ballonnements gonflent l'abdomen et peuvent rendre la respiration plus difficile.

Fruits et légumes qui provoquent des ballonnements :

  • Oignon
  • Chou-fleur
  • Brocoli
  • Melon
  • Pois
  • Maïs
  • Concombre
  • Chou
  • Choux de Bruxelles
  • Navet
  • Pomme (crue)
  • Haricots (exception faite des haricots verts)

Autres types d'aliments qui provoquent des ballonnements :

  • Aliments frits
  • Aliments gras

7. Envisagez de prendre des suppléments nutritionnels

Si votre alimentation ne vous apporte pas à elle seule tous les nutriments dont vous avez besoin, vous devrez peut-être prendre des suppléments nutritionnels.

Pour maintenir un poids santé, essayez des boissons hyperprotéinées enrichies en vitamines, vendues en pharmacie.

Ne sautez pas le déjeuner même si vous avez de la difficulté à respirer le matin. Optez pour un déjeuner liquide ou un supplément nutritionnel.

Prenez toujours la peine de discuter avec votre médecin des suppléments et des choix alimentaires qui s'offrent à vous avant de changer vos habitudes alimentaires.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2017 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

Enquête sur la MPOC

Vous avez une maladie pulmonaire obstructive chronique? Votre avis nous intéresse!

Aidez-nous à vous fournir de l’information adaptée à vos besoins. Répondez à notre enquête et courez la chance de gagner une carte-cadeau de 25 $ utilisable chez Shoppers Drug Mart® / Pharmaprix®.

Voulez-vous répondre à notre questionnaire?

Oui, après ma visite   Non, merci