Page d'accueil

Dépression

Comment diagnostique-t-on la dépression?

Votre médecin ne peut diagnostiquer la dépression à l'aide de tests de laboratoire ou de radiographies. C'est plutôt en posant des questions sur votre état d'esprit et votre comportement que le médecin peut établir ce diagnostic. Cela dit, votre médecin procédera probablement aussi à un examen physique et prescrira peut-être des analyses sanguines en vue d'écarter toute autre cause de vos symptômes.

Vous pouvez jouer un rôle important dans l'établissement d'un diagnostic précis. En effet, les symptômes de la dépression étant propres à chaque cas, il est crucial, lors de la consultation médicale, d'expliquer tous les changements que l'on constate sur le plan de ses émotions et de son état d'esprit ainsi que de signaler tous ses symptômes physiques.

Si vous éprouvez de la difficulté à réfléchir ou si vous souffrez de douleurs ou de maux inexpliqués, mentionnez-le au médecin pour qu'il soit en mesure de poser le bon diagnostic et de choisir le traitement le plus approprié pour soulager vos symptômes.

Une personne recevra un diagnostic de trouble dépressif majeur (TDM) si elle présente au moins un épisode de TDM (cas de dépression grave). Au cours d'un épisode de TDM, les symptômes persistent presque toute la journée, presque tous les jours, depuis au moins deux semaines consécutives. Ces symptômes doivent être nouveaux ou considérablement aggravés comparativement à ce qu'ils étaient. Le médecin recherche habituellement la présence d'au moins cinq des symptômes suivants, l'un d'eux devant être soit une humeur dépressive soit un manque d'intérêt ou de plaisir :

  • humeur dépressive, presque toute la journée, presque tous les jours;
  • perte d'intérêt et de plaisir en ce qui a trait à toutes ou presque toutes les activités, presque toute la journée, presque tous les jours;
  • augmentation ou diminution de l'appétit, ou encore gain ou perte de poids importante (en l'absence d'un régime alimentaire);
  • troubles du sommeil;
  • agitation ou nervosité, perceptible par les gens autour de vous (par ex. les amis, la famille);
  • léthargie ou sentiment de fonctionner au ralenti, perceptible par les gens autour de vous (par ex. les amis, la famille);
  • fatigue ou manque d'énergie;
  • sentiment excessif ou inapproprié de culpabilité ou de dévalorisation;
  • difficulté à réfléchir, à se concentrer ou à prendre des décisions;
  • pensées récurrentes sur la mort ou le suicide.

Pour en savoir plus sur les différents symptômes de la dépression, consultez notre outil de reconnaissance des symptômes. Pour obtenir des conseils en vue de la consultation chez le médecin, lisez notre guide de discussion avec le médecin.

Pour de plus amples renseignements sur la dépression et sa prise en charge, consultez le site Web : www.ladepressionfaitmal.ca.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

Sondage sur les troubles de l'alimentation

Votre avis nous intéresse!

Aidez–nous à améliorer ce site pour mieux répondre à vos besoins – répondez à notre court questionnaire sur les troubles de l'alimentation et le trouble de frénésie alimentaire.

Voulez–vous participer à ce sondage?

Oui, après ma visite   Non, merci