Page d'accueil

Fibrillation auriculaire

Qu'est-ce que la fibrillation auriculaire?

La fibrillation auriculaire (aussi désignée FA ou FibA) est le type le plus courant d'arythmie (des battements de cœur irréguliers ou un rythme cardiaque anormal). Les personnes qui n'ont jamais entendu parler de fibrillation font référence à ce problème du rythme cardiaque en le décrivant comme un « flutter auriculaire » ou des « battements de cœur irréguliers ». Il est parfois aussi appelé « palpitations », et cette sensation est le symptôme le plus courant d'une fibrillation auriculaire.

Pour comprendre la fibrillation auriculaire, vous devez avoir une idée claire de la façon dont le cœur travaille, et de ce qui constitue un battement de cœur normal.

Un cœur normal
Le cœur est un muscle qui comporte 4 cavités : 2 oreillettes (1 oreillette gauche et 1 oreillette droite forment la moitié supérieure du cœur) et 2 ventricules (1 gauche et 1 droit forment la partie inférieure du cœur). Le cœur a son propre système électrique qui régit la fréquence et le rythme de ses battements. Le cœur bat en moyenne 60 à 100 fois par minute au repos.

Le système électrique du cœur émet des signaux qui commandent aux cavités de coordonner leurs mouvements de dilatation et de contraction afin de pomper le sang dans le cœur et dans tout le corps. Ce processus débute par un signal électrique provenant d'un groupe de cellules formant une structure appelée nœud sinusal ou nœud sino-auriculaire (SA) faisant fonction de stimulateur cardiaque naturel du cœur. Le nœud SA se trouve dans l'oreillette droite.

La fibrillation auriculaire
Dans la fibrillation auriculaire, l'arythmie (des battements de cœur irréguliers ou un rythme cardiaque anormal) survient parce que le signal électrique régissant les battements du cœur devient désordonné, tandis que l'oreillette palpite rapidement et irrégulièrement et que ces mouvements altèrent la constance du rythme cardiaque.

Les contractions des oreillettes et des ventricules ne sont plus coordonnées et l'efficacité de la pompe cardiaque peut diminuer tandis que le rythme du cœur devient anormal. Dans la fibrillation auriculaire (FA), le cœur bat environ 100 à 175 fois par minute.

Il y a 3 types de fibrillation auriculaire :

le type paroxystique - il s'agit d'un trouble passager, parfois récurrent, qui peut apparaître soudainement. Les battements de cœur reviennent à la normale spontanément dans la semaine qui suit, sans aucune intervention médicale ;

le type persistant - les épisodes de fibrillation durent plus de 1 semaine et ne disparaissent pas spontanément. Des soins médicaux sont nécessaires pour rétablir un rythme cardiaque normal ;

le type permanent - il se caractérise par des battements de cœur irréguliers qui durent plus longtemps (1 an ou plus) et le rythme cardiaque ne se normalise pas, même avec un traitement médical. Certaines personnes atteintes de fibrillation auriculaire permanente ne ressentent aucun symptôme.

La fibrillation auriculaire accroît votre risque d'accident vasculaire cérébral, d'insuffisance cardiaque et d'hospitalisation.

Heureusement, la fibrillation auriculaire peut être traitée et la majorité des personnes atteintes de FA peuvent mener une vie normale, active et saine grâce à un traitement approprié.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens