Page d'accueil

Tabagisme

Comment éviter la fumée secondaire

Le tabagisme est le produit d'une activité humaine qui touche bien des personnes. Lorsque vous fumez à proximité de non-fumeurs, ceux qui sont proches de vous se trouvent exposés aux risques associés à la fumée secondaire, mixture de la fumée provenant de la combustion du tabac et de la fumée exhalée par la personne qui fume. La fumée secondaire est tout aussi dangereuse, sinon plus, que la fumée provenant directement de la consommation d'une cigarette.

En fait, la fumée secondaire contient, tout comme la fumée d'une cigarette, plus de 4 000 substances chimiques, et en plus elle véhicule aussi des quantités plus élevées de substances chimiques nocives comme la nicotine, le goudron, le monoxyde de carbone, l'ammoniac et des métaux lourds. Par conséquent, les personnes qui respirent fréquemment la fumée secondaire courent un risque plus élevé de maladies cardiaques et pulmonaires que les personnes qui n'y sont pas exposées.

Les enfants et les femmes enceintes sont particulièrement vulnérables aux effets néfastes de la fumée secondaire. Les enfants sont plus sensibles aux effets dangereux de la fumée secondaire, car ils respirent plus rapidement que les adultes et parce que leurs systèmes respiratoire et immunitaire sont moins développés. Les enfants courent un risque accru de contracter de nombreux troubles comme une toux, une respiration sifflante, de l'asthme, une infection de l'oreille, et des maladies pulmonaires. La fumée secondaire inhalée par les femmes enceintes est également très dangereuse pour les enfants à naître. La nicotine qui pénètre dans la circulation sanguine de la mère peut ralentir le débit sanguin vers le bébé, et altérer le fonctionnement du cœur, des poumons, du système digestif et du système nerveux central. Un retard de croissance et un faible poids à la naissance peuvent aussi être attribués à l'action du monoxyde de carbone.

Diminuez les risques que pose la fumée secondaire pour la santé en faisant de votre domicile et de votre voiture des environnements sans fumée. Pour que cette transformation puisse avoir lieu, il faut que le tabagisme cesse à domicile et dans la voiture. Puisque la fumée peut facilement se répandre d'une pièce à l'autre en dépit des portes fermées, et s'imprégner dans les étoffes, cette règle doit être en vigueur tout le temps, et dans toutes les zones de votre domicile et de votre véhicule. L'ouverture d'une fenêtre ou l'emploi de ventilateurs spéciaux sont des mesures qui ne suffiront pas à éliminer complètement la fumée de cigarette. Les systèmes de filtration d'air ne peuvent pas non plus complètement enlever tous les petits composants des substances chimiques nocives de la fumée secondaire, tant sous forme de gaz que de particules.

Prenez les dispositions ci-après pour parvenir à créer un environnement sans fumée pour vous et les membres de votre famille :

  • faites une liste des bienfaits que cette décision apportera. Consignez par écrit les raisons pour lesquelles votre domicile et votre voiture doivent être sans fumée ;
     
  • communiquez votre décision. Informez les membres de la famille de cette décision, tenez compte de leurs commentaires et persuadez ceux que cette idée pourrait mettre mal à l'aise qu'ils devraient l'accepter ;
     
  • établissez une liste des défis potentiels. Discutez avec les membres de votre famille des défis potentiels auxquels vous pourriez devoir faire face, puis trouvez des solutions et des stratégies ensemble. Par exemple, que devriez-vous faire si vous faites une tentative de sevrage tabagique, mais que vous ressentez une envie impérieuse de fumer ?
     
  • défaites-vous de tous les cendriers aussi bien chez vous que dans la voiture. La suppression de ces articles de fumeurs peut servir comme un rappel constant de ne pas fumer à l'intérieur de la maison ;
     
  • réservez une zone pour les fumeurs à l'extérieur de la maison. Il importe de vous rendre compte que la fumée peut quand même pénétrer chez vous par les portes et vos vêtements, mais fumer à l'extérieur et loin des portes et des fenêtres réduira l'influence de la fumée secondaire sur la santé des membres de votre famille ;
     
  • fixez une date de mise en vigueur et faites une promesse. Sélectionnez une date pour vivre complètement sans fumée chez vous ; tous les membres de la famille devraient faire cette promesse ensemble ;
     
  • informez tous vos invités que votre domicile et votre voiture sont des zones sans fumée. Il importe de ne pas revenir sur votre décision, même avec les invités qui pourraient fumer. Ce serait peut-être une bonne idée de les informer de la décision familiale avant leur venue.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens