Page d'accueil
21 AVRIL

Bulletin Santé

Prenez votre santé en main avec notre bulletin d'information. Demeurez informé et en bonne santé!

Abonnez-vous!

Soins de la peau

Écran solaire : guide de l'utilisateur

L'application d'écran solaire constitue l'une des meilleures façons de protéger votre peau contre la radiation ultraviolet (UV) nocive du soleil. Mais connaissez-vous vraiment ces produits? L'appliquez-vous immédiatement afin de profiter au maximum de tous leurs avantages? Avant de l'appliquer, veuillez lire ces 5 énoncés sur l'écran solaire.

Les ingrédients de l'écran solaire peuvent se gâter. Les écrans solaires ont une date de péremption. La date de péremption peut être 2 ou 3 ans après l'achat, mais vérifiez toujours l'étiquette. Mais comment savoir si les ingrédients sont encore efficaces? Étendez-le sur votre peau. Semble-t-il trop épais, trop mince ou trop grumeleux? Sa texture est-elle semblable à celle du papier sablé? Si votre écran solaire ne semble pas avoir une texture normale, jetez-le et achetez-en une nouvelle bouteille.

Les ingrédients de l'écran solaire agissent de deux façons différentes. Les ingrédients de l'écran solaire peuvent littéralement protéger votre peau contre la radiation nocive du soleil. Certains éléments, connus sous le nom d'ingrédients physiques, reflètent la lumière ou font en sorte qu'elle se disperse. D'autres éléments, connus sous le nom d'ingrédients chimiques, absorbent la lumière. D'une façon ou d'une autre, votre peau est protégée. Plusieurs formules utilisent les deux types d'ingrédients. On les appelle écrans solaires « à spectre élargi », et c'est le type souvent recommandé pour les gens. Dans le cas de ceux qui ont la peau sensible, il existe des formules sans produits chimiques contenant uniquement des ingrédients physiques comme l'oxyde de zinc ou le dioxyde de titane.

Les étiquettes des écrans solaires ne disent pas tout. Vous verrez sur une étiquette d'écran solaire plusieurs acronymes tels que FPS, UVA et UVB. Voici une description de ces acronymes :

  • UVA : radiation provenant des rayons du soleil qui pénètrent dans la peau et cause les changements qui font en sorte que votre peau semble plus foncée, ou bronzée. Afin de protéger votre peau contre les dommages causés par la radiation UVA, vous avez besoin d'un écran solaire doté des filtres physiques susmentionnés, comme l'oxyde de zinc ou le dioxyde de titane.
  • UVB : radiation provenant des rayons du soleil responsable de la rougeur de la peau et de la douleur d'un coup de soleil. Les rayons UVA et UVB sont tous deux liés aux dommages causés à la peau, au cancer de la peau et au vieillissement prématuré de la peau.
  • FPS : signifie « facteur de protection solaire ». Il mesure seulement le degré de protection de l'écran solaire contre la radiation UVB, soit l'élément du soleil qui cause les brûlures. Le FPS indique la durée d'exposition au soleil avant d'être brûlé. Par exemple, si la peau d'une personne commence à brûler 2 minutes après l'exposition sans écran solaire, il faudra une exposition de 30 minutes au soleil (15 fois 2 minutes) pour que sa peau brûle si elle applique un écran solaire ayant un FPS de 15.

L'étiquette d'un écran solaire indique toujours le FPS, mais n'indique jamais dans quelle mesure un écran solaire protège la peau contre la radiation UVA. En 2007, la Food and Drug Administration des É.-U. a proposé un barème de notation à 4 étoiles afin d'évaluer la protection d'un écran solaire contre la radiation UVA. Plus le nombre d'étoiles est élevé, meilleure est la protection. D'autres ont suggéré de transformer le FPS en un FPS-UVB afin que les consommateurs puissent faire la distinction. D'autres affirment que les écrans solaires à FPS élevé bloquent la radiation UVA et UVB, et qu'il n'est donc pas nécessaire de l'indiquer séparément.

Les écrans solaires peuvent être inefficaces. Ce n'est pas la même chose que lorsque les ingrédients de l'écran solaire se gâtent. C'est lorsque vous ne les utilisez pas correctement. Certaines situations affaiblissent la protection d'un écran solaire :

  • Lorsque vous transpirez : lorsque vous transpirez, l'écran solaire peut couler sur votre peau. S'il fait humide, vous devez appliquer plus d'écran solaire plus souvent afin de compenser la perte causée par la transpiration.
  • Lorsque vous êtes mouillé : aucun écran solaire ne résiste vraiment à l'eau. Et même les formules « résistantes à l'eau » doivent être réappliquées suite à la baignade ou la douche.
  • Lorsque vous vous séchez : chaque fois que vous essuyez votre peau avec une serviette, vous êtes susceptible d'éliminer toute protection contre le soleil.
  • Lorsque vous ne le réappliquez pas : aucun écran solaire n'est efficace toute la journée. Que le temps soit nuageux ou ensoleillé, vous devez appliquer l'écran solaire 15 minutes à une heure avant d'aller à l'extérieur, puis le réappliquer toutes les 2 heures.
  • Lorsque vous n'en appliquez pas suffisamment : les dermatologues recommandent une généreuse application d'écran solaire. Cela signifie environ 1 once, ou 2 ou 3 cuillères à table par application, soit une quantité suffisante pour remplir un dé à coudre. Frottez uniformément toutes les parties du corps exposées au soleil. N'oubliez pas les parties telles que les mains, les pieds, l'arrière des oreilles, l'arrière du cou, vos genoux et les endroits de votre tête où vous n'avez pas de cheveux.
  • Lorsque vous n'en utilisez pas du tout! L'écran solaire n'est pas juste pour les journées ensoleillées. 80 % de la radiation UV du soleil passe à travers les nuages, et la neige en reflète la même quantité. Les rayons UVA passent même à travers les fenêtres du bureau! L'Académie américaine de dermatologie suggère d'appliquer de l'écran solaire sur toutes les parties du corps non couvertes par les vêtements (mains, visage), même si vous n'allez pas dehors.

Il existe plusieurs types d'écran solaire. Vous êtes prêt pour la piscine ou la plage? Prévoyez une visite à la pharmacie pour acheter de l'écran solaire. C'est un geste intelligent, mais il est étonnamment difficile de trouver le bon écran solaire! Vous avez plusieurs choix : lotion, gel, vaporisateur, crème, bâton et autres. Lequel choisir? Tant que vous choisissez un écran solaire hydrofuge avec une protection à spectre élargi, et un FPS d'au moins 15, le reste est matière de goût. Si vous avez la peau sèche, une crème peut s'avérer une option intéressante, et optez pour un écran solaire en bâton afin de faciliter l'application sur des parties sensibles comme les yeux.

Amy Toffelmire




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens