Page d'accueil

Polyarthrite rhumatoïde

Impact de la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie qui dure toute la vie et qui peut sérieusement hypothéquer votre qualité de vie si elle n'est pas prise en charge correctement. Elle peut compromettre votre capacité à accomplir des tâches de la vie quotidienne aussi simples que boutonner une chemise, se laver les cheveux ou préparer un repas. La polyarthrite rhumatoïde peut être à ce point grave que marcher devient difficile. Son impact sur la qualité de vie et l'invalidité qu'elle occasionne varient d'une personne à l'autre et tout au long de la vie.

À l'instar de ceux qui doivent composer avec d'autres maladies chroniques, les personnes aux prises avec la polyarthrite rhumatoïde doivent envisager la prise en charge de leur maladie sur le long terme. Elles devront se présenter à maintes reprises chez leur médecin et pourraient avoir à faire certains compromis. Le traitement permet néanmoins de prendre en charge la maladie et pourrait vous permettre de mener une vie agréable malgré tout. C'est à vous de vivre avec la maladie ; il est donc primordial que vous rencontriez régulièrement votre médecin pour parler de ce qui vous importe le plus.

L'avenir est l'une des principales préoccupations chez les personnes atteintes d'une maladie à vie comme la polyarthrite rhumatoïde. Elles se demandent : « Et si je deviens de moins en moins valide et de plus en plus dépendant(e) ? Serai-je en mesure de travailler ? »

Prendre une part active dans votre traitement est une façon de reprendre le contrôle de votre vie. Vous devez pour ce faire comprendre votre maladie et son traitement, suivre un plan de traitement efficace et vérifier si le traitement fonctionne. Établissez d'emblée un plan de traitement avec l'aide de votre médecin. Ce plan vous permettra et permettra à votre médecin de suivre l'évolution de vos symptômes et de les traiter adéquatement. Il s'agit d'une mesure importante, car la polyarthrite rhumatoïde peut continuer d'évoluer, même lorsque les symptômes sont légers. Une façon d'évaluer l'efficacité du traitement et l'évolution de la maladie consiste à réaliser des radiographies des articulations pour déceler les changements.

En l'absence de traitement approprié, la maladie risque d'évoluer, même si le patient se sent bien. L'érosion articulaire se poursuit, comme le montrent ces radiographies :

Ces radiographies illustrent la manière dont la maladie peut évoluer chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde qui ne présentent aucun symptôme. Demandez à votre médecin s'il convient de faire une radiographie pour évaluer l'évolution de votre polyarthrite rhumatoïde.

Nous savons que le traitement permet d'atténuer les signes et les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, de ralentir l'évolution des lésions articulaires et de soulager la douleur, et donc, d'optimiser votre capacité à jouir pleinement de la vie. C'est pourquoi il est très important que vous consultiez votre médecin pour qu'il vous prescrive un traitement et qu'il surveille vos progrès. Si vous suivez déjà un traitement contre la polyarthrite rhumatoïde mais que vous continuez de présenter des symptômes, parlez en à votre médecin pour qu'ensemble, vous puissiez établir un plan de traitement efficace.

Guide pour la discussion avec le médecin Plan de traitement Le saviez-vous ?



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2017 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens