Page d'accueil

Cancer

Stadification du cancer

Au moment du diagnostic, on procède à la stadification du cancer afin de mieux en préciser le pronostic (l'évolution et l'issue probables) et de déterminer le type de traitement à lui opposer. Les médecins évaluent le cancer à partir d'une méthode de stadification dans laquelle sont prises en compte la taille de la tumeur et le degré de dissémination du cancer.

Pour réunir l'information nécessaire à la stadification du cancer, les médecins peuvent se livrer à un examen physique poussé et faire exécuter diverses épreuves, notamment des prises de sang, des scintigraphies osseuses, des tests d'imagerie par résonance magnétique (IRM), des tomodensitométries et des échographies.

La stadification s'effectue souvent à l'aide de la classification TNM :

  • T (tumeur) : taille et étendue de la tumeur  ;
  • N (de l'anglais nodes, pour « ganglions ») : propagation vers les ganglions lymphatiques ; et
  • M (métastases) : propagation vers les autres parties de l'organisme.

Chaque lettre est suivie d'un chiffre :

  • T : de T0 (absence de tumeur) à T4 (tumeur volumineuse ou étendue) ;
  • N : de N0 (absence de propagation vers les ganglions lymphatiques) à N3 (haut degré de propagation vers les ganglions lymphatiques) ; et
  • M : de M0 (absence de propagation vers d'autres parties de l'organisme) à M1 (propagation vers d'autres parties de l'organisme).

Ainsi, le score attribué à un cancer se compose de trois lettres et de trois chiffres, par exemple T1N2M0.

Le mode de stadification exact et le pronostic associé à chaque stade diffèrent suivant le type de cancer.

À chaque score TNM correspond un degré d'évolution du cancer. Le lien entre ces deux éléments varie selon le type de cancer :

  • stade 0 : cancer précoce circonscrit aux couches cellulaires où il a pris naissance (cancer in situ) ;
  • stades 1-3 : cancer qui ne s'est pas encore propagé vers d'autres organes (plus le chiffre est élevé, plus la tumeur est volumineuse et le cancer, étendu) ; et
  • stade 4 : cancer s'étant propagé vers un autre organe (présence de métastases).

Si vous venez d'apprendre que vous souffrez d'un cancer, consultez votre médecin pour en connaître le type et le stade. Vous serez ainsi mieux armé pour vous renseigner sur le traitement et le pronostic.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens