Page d'accueil

Vessie hyperactive

Quels sont vos risques d'avoir une vessie hyperactive ?

Vous trouverez ci-dessous certains des facteurs qui peuvent augmenter le risque d'avoir une vessie hyperactive ou en amplifier les symptômes.

Habitudes de vie et médicaments :

  • les habitudes alimentaires, en particulier la consommation de certaines boissons (par ex. la caféine ou l'alcool).
  • une consommation excessive de liquides. Il est possible que votre médecin vous demande de limiter votre consommation de liquides afin qu'elle se situe entre 1 et 1,5 litres par jour. Cependant, ne modifiez pas la quantité de liquides que vous buvez sans en avoir d'abord discuté avec votre médecin.
  • certains médicaments, comme les diurétiques.

Affections médicales :

  • la constipation,
  • la démence,
  • le diabète,
  • la sclérose en plaques,
  • la maladie de Parkinson,
  • une intervention chirurgicale récente (par ex. une chirurgie orthopédique ou une intervention sur la vessie ou les organes reproducteurs),
  • des lésions de la moelle épinière,
  • un accident vasculaire cérébral (AVC),
  • la maladie d'Alzheimer,
  • une hypertrophie de la prostate,
  • des infections des voies urinaires,
  • une tumeur ou une inflammation de la vessie,
  • des troubles du sommeil,
  • une insuffisance cardiaque.

Par ailleurs, le risque de vessie hyperactive augmente avec l'âge. Les symptômes de vessie hyperactive ne doivent toutefois pas être perçus comme une « conséquence normale du vieillissement ». Il existe des traitements, alors, si vous croyez souffrir de vessie hyperactive, consultez votre médecin. Si vous n'êtes pas certain que vos symptômes sont dus à la vessie hyperactive, répondez à notre Questionnaire d'évaluation sur la vessie hyperactive et parlez-en à votre médecin.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens