Page d'accueil

Santé de l'oreille

Traitement et Prévention

Cette affection courante des oreilles se traite en plaçant des gouttes antiinfectieuses dans le conduit auditif externe. Ces gouttes tuent les microbes qui causent l'infection. Dans près de 90 % des cas, les infections de l'oreille externe sont causées par des bactéries.

Au Canada, on peut se procurer les gouttes antibactériennes suivantes :

Médicaments d'ordonnance

  • clioquinol/fluméthasone (LocacortenMD VioformMD)
  • gentamicine (GaramycinMD)
  • néomycine/polymyxine B/gramicidine (NeosporinMD)

Médicaments vendus sans ordonnance

  • gouttes acidulantes : produits contenant de l'acétate d'aluminium ou de l'acide acétique
  • gramicidine/polymyxine B (solution de PolysporinMD pour les yeux et les oreilles)

Certaines gouttes contiennent plusieurs médicaments : un pour traiter les bactéries et un autre pour réduire l'inflammation et l'irritation. Les produits mixtes ci-dessous sont disponibles au Canada (avec ordonnance seulement) :

  • clioquinol/flumethasone (LocacortenMD VioformMD)
  • ciprofloxacine/dexaméthasone (CiprodexMD)
  • ciprofloxacine/hydrocortisone (Cipro HCMD)
  • framycetine/gramicidine/dexaméthasone (SofracortMD)
  • gentamicine/betaméthasone (GarasoneMD)
  • néomycine/polymyxine B/hydrocortisone (CortisporinMD)

Infections de l'oreille causées par des champignons

Il arrive parfois qu'une infection de l'oreille externe soit d'origine fongique. Les infections fongiques s'ajoutent généralement à une infection bactérienne et se déclarent une fois que les antibiotiques ont tué quelques unes des bactéries, ce qui facilite la croissance des champignons.

Les infections de l'oreille sont quelquefois causées uniquement par des champignons, surtout dans les climats chauds et humides (en anglais, on les appelle jungle ear, ou « oreille de la jungle »). Tout comme les infections de l'oreille externe dues à des bactéries, les infections fongiques causent un malaise et des démangeaisons dans l'oreille. Mais elles présentent un symptôme très spécial : un écoulement mousseux de couleur blanche, noire, grise, jaune ou bleu-vert.

On traite les infections fongiques de l'oreille externe avec des gouttes acidulantes et en nettoyant l'oreille. Les gouttes de clioquinol/fluméthasone (LocacortenMD VioformMD) aident aussi à traiter les infections fongiques de l'oreille externe. Le Clioquinol/fluméthasone est le seul médicament en gouttes (vendu avec ordonnance) qui puisse traiter les infections fongiques de l'oreille externe. Il élimine aussi certaines des bactéries qui causent les infections de l'oreille externe.

En général, les patients dont le tympan est percé ne devraient pas soigner une infection de l'oreille externe avec des gouttes. Il ne faut pas non plus appliquer des gouttes pendant plus longtemps que la période recommandée par le médecin. Le traitement dure habituellement de 7 à 10 jours. Même si les symptômes disparaissent après 3 jours de traitement, il faut continuer à appliquer les gouttes pendant le reste de la période de traitement pour éliminer entièrement l'infection.

Il arrive que les gouttes servant à traiter les infections de l'oreille externe brûlent ou irritent le conduit auditif. Certains médicaments, particulièrement la néomycine et les corticostéroïdes, provoquent aussi parfois des réactions allergiques. Certaines gouttes, comme la gentamicine, la gramicidine/polymyxine B, la néomycine/polymyxine B/gramicidine, causent parfois de l'ototoxicité (elles endommagent le nerf qui contrôle l'ouïe, ce qui peut entraîner une perte auditive). En appliquant ces médicaments sur un tympan percé ou pendant plus d'une semaine, vous accroissez ces risques. Autrement, ces risques sont très faibles.

En général, les médicaments contre les infections de l'oreille externe s'administrent sous forme de gouttes qu'on met dans l'oreille. Si le conduit auditif est rempli de débris, le médecin devra le nettoyer avant d'y appliquer les gouttes. Dans certains cas, par exemple si l'inflammation bloque un partie du conduit auditif, on y dirige les gouttes à l'aide d'une mèche médicinale.

Il est important d'appliquer le médicament de la bonne façon pour qu'il agisse rapidement sur la douleur et l'infection.

Pour appliquer les gouttes :

  • Lavez-vous les mains à l'eau et au savon.
  • Réchauffez la bouteille dans vos mains pendant quelques minutes. Les gouttes atteindront ainsi la température du corps.
  • Penchez la tête, ou couchez-vous sur le côté de l'oreille qui ne reçoit pas les gouttes.
  • Pour les patients âgés de plus de 3 ans : tirez doucement l'extrémité supérieure de l'oreille vers le haut et vers l'arrière pour redresser le conduit auditif.
  • Pour les patients de 3 ans ou moins : tirez doucement l'extrémité supérieure de l'oreille vers le bas et vers l'arrière pour redresser le conduit auditif.
  • Pincez le compte-gouttes jusqu'à ce que le nombre prescrit de gouttes soient tombées dans le conduit auditif.
  • Veillez à ce que le patient garde la même position pendant 5 à 10 minutes après avoir reçu les gouttes.
  • Ne touchez pas l'extrémité du compte-gouttes et ne le mettez pas en contact avec autre chose. Vous éviterez ainsi toute contamination.

On peut prendre de l'acétaminophène ou de l'ibuprofène pour soulager la douleur des infections de l'oreille externe. Certaines gouttes contiennent des analgésiques topiques (comme de la lidocaïne et de la benzocaïne), qui engourdissent le conduit auditif et soulagent la douleur. Mais elles ne sont pas recommandées car leur efficacité n'a pas encore été prouvée et elles risquent de provoquer des réactions allergiques.

Comment éviter avant tout d'avoir une infection de l'oreille externe ?

  • Quand vous vous baignez, portez un casque de bain ou des bouchons d'oreille pour nageurs (généralement faits de silicone, et non de mousse) pour que l'eau n'entre pas dans vos oreilles.
  • Soyez prudent lorsque vous vous nettoyez les oreilles - ne le faites pas trop vigoureusement car vous pourriez égratigner ou endommager le conduit auditif.
  • Séchez le conduit auditif après le bain ou la baignade à l'aide d'un sèche-cheveux réglé à la puissance la plus basse (sinon vous risquez de brûler cet endroit où la peau est délicate) ou en y versant quelques gouttes à l'alcool (gouttes pour les oreilles contenant de l'alcool et de la glycérine, vendues sans ordonnance) ou des gouttes acidulantes (aussi vendues sans ordonnance, ces gouttes contiennent de l'acide acétique ou de l'acétate d'aluminium), qui ramènent la teneur normale en acidité de l'oreille. N'utilisez pas de gouttes à l'alcool si vous avez une infection de l'oreille externe car elles pourraient vous faire mal.
  • Ne faites pas de sports nautiques pendant au moins une semaine après vous être guéri d'une infection de l'oreille externe.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2017 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens