Page d'accueil

Interventions cosmétiques

Enlèvement des tatouages au laser

Les lasers permettent maintenant d'enlever assez facilement les tatouages. Avant le début des années 1990, les procédures utilisées pour enlever les tatouages comprenaient la chirurgie, avec ou sans greffage cutané, la dermabrasion (sablage de la surface de la peau), la salabrasion (frottement de la peau avec du sel) ou la couverture du tatouage initial par un autre tatouage. On peut maintenant utiliser un puissant laser pour détruire et enlever les tatouages non désirés.

Les lasers détruisent les molécules d'encre dans la peau

La procédure au laser consiste à utiliser de façon répétée des impulsions lasers de grande puissance qui durent chacune moins d'une milliseconde. Chaque impulsion détruit les molécules d'encre à l'intérieur de la peau. La peau qui contient l'encre cloquera et pèlera en réaction au procédé. Bien qu'un grand nombre des particules d'encre demeurent dans la peau, elles sont si petites qu'on ne peut pas les voir.

La procédure provoque une certaine douleur

Ce n'est pas une procédure sans douleur. Il est douloureux de se faire faire un tatouage, et donc comme l'on pourrait s'y attendre, il est passablement douloureux de se le faire enlever. Bien que la plupart des patients ne nécessitent pas d'anesthésique, certains préfèrent un anesthésique appliqué localement ou des injections locales pour engourdir la peau.

Pendant le traitement, le tatouage du patient reçoit graduellement des impulsions lasers jusqu'à ce qu'il soit entièrement couvert. La peau devient blanche au début, mais elle revient à la normale après quelques minutes. Au cours des jours suivants, la peau cloque ou pèle, puis la croûte se détache et la peau demeure rouge pendant quelques jours ou quelques semaines. Un antibiotique est appliqué sur la peau afin de la protéger contre les infections.

Le nombre de traitements requis varie selon les couleurs du tatouage et la couleur de la peau

Effective tattoo removal.

Figure 1

Enlèvement de tatouage

Le nombre de traitements requis pour enlever un tatouage dépend du type de tatouage, de la couleur de la peau et des couleurs utilisées dans le tatouage.

Presque n'importe quel tatouage situé sur n'importe quelle région du corps peut être enlevé si suffisamment de séances de traitement sont pratiquées (voir la figure 1). Bien que toutes les couleurs puissent être enlevées ou pâlies, certaines disparaissent plus facilement que d'autres. Le noir et les couleurs très foncées sont les couleurs qui s'enlèvent généralement le plus facilement, tandis que la couleur la plus difficile à faire disparaître est le vert. Les lignes noires peuvent être enlevées beaucoup plus rapidement que les tatouages pleins aux nombreuses couleurs. Les tatouages cosmétiques comme ceux sur le contour des lèvres ou les sourcils répondent généralement bien eux aussi. Néanmoins, certaines couleurs ne pourront jamais être complètement enlevées, malgré de nombreux traitements au laser. Les tatouages professionnels peuvent nécessiter de 4 à 10 traitements ou plus avant de disparaître. Les tatouages effectués par des amateurs sont plus faciles à enlever, ne nécessitant que de 2 à 4 traitements.

On obtient de meilleurs résultats sur les peaux non bronzées et de couleur pâle. Les peaux foncées et bronzées absorbent la lumière du laser de la même façon que le tatouage, créant des résultats moins idéaux.

Les tatouages situés sur la partie supérieure du corps réagissent généralement mieux à l'enlèvement au laser que les tatouages situés en dessous des genoux.

Les lasers sont également efficaces pour enlever les tatouages « road rash » causés par l'éraflement de la peau par suite d'une chute ou d'un accident, lorsque de la saleté est incrustée dans la peau. Les autres types de tatouages accidentels sur lesquels le laser donne de bons résultats sont ceux causés par une arme à feu, une mine de crayon, de la peinture et d'importantes taches de nicotine sur les doigts. Les taches causées par le soleil réagissent très bien au laser elles aussi.

Quels sont les effets secondaires ?

Il est important de remarquer que les lasers ne causent pas le cancer. La plupart des lasers sont moins nuisibles que la lumière du soleil.

Certains effets secondaires possibles comprennent une infection (chez moins de 5 % des personnes) et une cicatrisation (chez moins de 1 % des personnes). L'assombrissement de la peau (hyperpigmentation) est assez courant, mais il disparaît. L'éclaircissement de la peau (hypopigmentation) est moins courant et peut être généralement évité en espaçant davantage les traitements. L'éclaircissement est causé par la destruction du pigment normal dans la peau.

L'assombrissement de certaines couleurs d'encre pâles comme le blanc et le beige peut fréquemment survenir. Les tatoueurs utilisent souvent ces couleurs pour tenter de recouvrir un tatouage non désiré. Puisque ces couleurs pâles peuvent devenir très foncées ou même noires, de façon permanente, elles subissent des tests avant que le traitement complet soit effectué. Certaines couleurs sont impossibles à enlever complètement, même avec plusieurs traitements des deux types de lasers.

 

 Gerald Boey, MD, 
en collaboration avec l'équipe clinique de MediResource
[traduction]



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens