Page d'accueil

Polyarthrite rhumatoïde

Arthrite

Arthrite : un nom, de multiples formes

Arthrite : un nom, de multiples formes

L'arthrite est un terme générique qui désigne plusieurs troubles articulaires chroniques et douloureux. Chaque forme influe sur les personnes touchées de différentes façons. Les 2 formes les plus communes sont la polyarthrite rhumatoïde et l'arthrose.

La polyarthrite rhumatoïde (PR) touche environ 1 % de la population. Elle frappe les personnes de tout âge, mais plus particulièrement celles qui sont dans la tranche de 25 à 50 ans, et elle est 3 fois plus fréquente parmi les femmes. La polyarthrite rhumatoïde est considérée comme un trouble auto-immun parce que le corps de la personne atteinte attaque ses propres articulations en lançant une offensive sur les tissus qui les tapissent et les protègent. Cette action cause de l'inflammation et, éventuellement, un dommage tissulaire qui forme des cicatrices au fur et à mesure que le cartilage, l'os et les ligaments s'érodent lentement.

Habituellement, cette forme d'arthrite se manifeste d'abord dans les petites articulations des mains et des pieds, puis gagne celles des coudes, des genoux, des épaules ou des hanches. Quand l'inflammation s'accroît, un tissu de type cicatriciel remplace le tissu normal et engendre une raideur articulaire. À mesure que l'arthrite évolue, les articulations, surtout celles des doigts et des orteils, ont tendance à se courber et à se déformer.

Parmi les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, on retrouve :

  • la fatigue;
  • des douleurs articulaires;
  • une enflure touchant habituellement les mêmes articulations des 2 côtés du corps;
  • une légère fièvre;
  • une raideur articulaire matinale qui dure au moins 1 heure;
  • des nodosités (des bosses apparentes sous la peau) rondes et indolores;
  • une perte de poids.

La mention du mot « arthrite » fait habituellement penser à l'arthrose étant donné qu'elle en est la forme la plus courante. Elle a été qualifiée de maladie dégénérative parce que l'on croyait qu'elle résultait de l'usure du corps, d'un excès pondéral ou de lésions articulaires antérieures. Étant donné que la dégradation du cartilage est plus importante que sa synthèse, ce déséquilibre engendre une douleur articulaire. À l'encontre de la polyarthrite rhumatoïde caractérisée par une enflure suivie de la formation de tissu cicatriciel, l'arthrose attaque le cartilage (la substance qui recouvre l'extrémité des os et qui amortit les pressions que subissent les articulations) et entraîne une douleur suscitée par le frottement des os.

Par le passé, on était convaincu que la pratique d'exercices physiques d'une intensité modérée était une cause d'arthrose. Des travaux de recherche plus récents ont montré que des exercices physiques d'une intensité normale étaient bons pour vos articulations. Discutez avec votre médecin des exercices physiques que vous pourriez pratiquer et passez en revue les types qui conviendraient à votre état.

En règle générale, l'arthrose touche aussi bien les hommes que les femmes. Elle s'observe plus fréquemment parmi les hommes ayant moins de 45 ans, mais elle semble cibler plus particulièrement les femmes ayant dépassé le cap des 45 ans. Le risque d'arthrose augmente avec l'âge.

L'arthrose se manifeste généralement dans les mains, les genoux, les hanches et les pieds. Elle peut également s'installer dans la colonne vertébrale.

Les symptômes de l'arthrose comportent notamment :

  • des nodosités ou une enflure des doigts;
  • une douleur dans les articulations profondes;
  • des bruits comme un grincement ou un craquement provenant des mouvements des articulations;
  • une raideur articulaire durant moins de 30 minutes, surtout après une période de repos ou le matin.

Il existe d'autres formes d'arthrite dont l'incidence est moins commune, ce sont :

  • polyarthrite psoriasique, qui touche les personnes atteintes de psoriasis;
  • goutte, qui affecte généralement les hommes, et qui résulte d'une accumulation d'acide urique autour de certaines articulations, en particulier celles du gros orteil.

Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Guide pour la discussion avec le médecin Plan de traitement Le saviez-vous ?
Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2017 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens