Page d'accueil
20 JANVIER

Bulletin Santé

Prenez votre santé en main avec notre bulletin d'information. Demeurez informé et en bonne santé!

Abonnez-vous!

Soins de la peau

Acné : ça ne touche pas que les ados

Causes de l'acné adulte

Causes de l'acné adulte

Les adultes peuvent souffrir d'acné dans la trentaine et bien après. Pour certains, la poussée d'acné qui a débuté à l'adolescence se poursuit. C'est ce qu'on appelle l'acné persistante, et celle-ci touche plus les femmes que les hommes. Et l'acné tardive peut toucher ceux qui n'ont jamais souffert d'acné à l'adolescence. L'acné tardive s'avère parfois la réapparition de l'acné, comme une mauvaise photo du livre des finissants du secondaire qui apparaît sur votre page Facebook.

L'acné adulte a tendance à apparaître autour de la bouche, du menton et de la mâchoire, bien que les boutons et les nodules puissent également apparaître sur le dos et la poitrine.  Peu importe votre âge, l'acné est causée par une accumulation de cellules de peau morte, de bactéries et de sébum, soit les huiles naturelles qui lubrifient la peau.

Cette accumulation est normale durant la puberté, une période de la vie où les hormones sont très instables, mais beaucoup moins courante chez les adultes. Une personne peut être génétiquement prédisposée à faire de l'acné. Et dans de rares cas, l'acné est un signe visible d'une condition médicale plus grave. Les tumeurs des ovaires ou des glandes surrénales peuvent déclencher l'acné, et le syndrome des ovaires polykystiques peut être identifié par un amalgame de symptômes, notamment l'acné, les poils faciaux excessifs, la perte de cheveux et les menstruations irrégulières.

Dans la plupart des cas, les causes les plus probables de l'acné adulte sont :

  • la fluctuation hormonale d'une femme : les femmes sont plus susceptibles de faire de l'acné durant leur vie en raison de la fluctuation hormonale des menstruations, de la grossesse ou de la ménopause. C'est pourquoi l'on prescrit parfois la pilule contraceptive aux femmes ayant des problèmes d'acné, car les contraceptifs oraux renfermant de l'estrogène et du progestatif peuvent stabiliser les fluctuations hormonales du cycle mensuel. Une femme peut également assurer le suivi de son cycle afin de prévoir à l'avance les poussées d'acné.
     
  • les conséquences de commencer ou arrêter certains médicaments : si une femme cesse de prendre la pilule contraceptive, elle remarquera peut-être des poussées d'acné plus fréquentes. La consommation d'autres types de médicaments peut également stimuler l'acné, notamment les corticostéroïdes et les anticonvulsivants. Ne cessez pas de prendre un médicament à cause de l'acné. Faites part de vos préoccupations à votre médecin.
     
  • la réaction du corps face au stress : lorsque vous devenez très anxieux, votre corps produit davantage un type d'hormone appelé androgènes. Ces androgènes stimulent vos glandes sécrétrices d'huile et follicules pileux, et vous rendent plus vulnérable à l'acné, aux pustules et aux problèmes de peau en général.
     
  • les produits que vous utilisez sur ou à proximité de votre peau : les produits cosmétiques peuvent obstruer les pores, ce qui a pour effet de stimuler l'acné. Les produits de soins capillaires (vaporisateurs, gels, pommades) peuvent avoir le même effet. N'oubliez pas cela lorsque vous appliquez du maquillage ou coiffez vos cheveux, et songez à utiliser dorénavant des produits non comédogènes, qui sont spécialement formulés pour ne pas obstruer les pores de la peau.

Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens