Page d'accueil
21 NOVEMBRE

Certaines parties de ce contenu ont été rendues possible avec le soutien de Novartis

Bulletin Santé

Prenez votre santé en main avec notre bulletin d'information. Demeurez informé et en bonne santé!

Abonnez-vous!

Sclérose en plaques

Incontinence urinaire

(Perte de contrôle de la vessie, Problèmes de contrôle vésical, Incontinence)

Description

Lorsqu'une personne ne peut contrôler son aptitude à uriner et qu'il y a perte involontaire d'urine, on dit qu'elle souffre d'incontinence urinaire. On désigne également cette affection par le terme « fuite vésicale ».

C'est une affection très fréquente, particulièrement chez les personnes âgées. Jusqu'à 30 % des personnes âgées vivant chez elles et jusqu'à 50 % de celles qui vivent en résidences pour personnes âgées en sont atteintes. Elle touche généralement davantage les femmes que les hommes jusqu'à l'âge de 80 ans.

Nombreux sont ceux qui croient que l'incontinence urinaire fait partie du processus normal du vieillissement, alors qu'en réalité, ce n'est pas le cas. D'autres peuvent se sentir gênées de parler de cette affection à un professionnel de la santé. Pour ces raisons, de nombreuses personnes ne cherchent donc pas à se faire examiner par un médecin et n'obtiennent jamais un diagnostic et un traitement adéquat. Dans de nombreux cas, l'incontinence urinaire peut être guérie ou tout au moins réduite de façon importante.

Idées reçues sur l'incontinence
Que savez-vous vraiment de l'incontinence?

 1   2   3   4   5  



VRAI      FAUX

Résultats

Votre score: /5


Décernez le vrai du faux en lisant l'article

5 mythes sur l'incontinence


Et aussi:

Solutions pour hommes

Solutions pour femmes


Outil santé:

Évaluation de l'incontinence urinaire


Apprenez-en plus sur l'incontinence en parcourant notre canal santé sur l'incontinence urinaire


< Recommencer

sponsored by  

Causes

La perte d'urine peut survenir pour de nombreuses raisons qui sont liées à la vessie (le lieu de stockage de l'urine dans l'organisme) ou au sphincter de la vessie (le muscle épais qui contrôle l'écoulement de l'urine hors de la vessie).

Même si le vieillissement lui-même n'est pas à l'origine de l'incontinence, les modifications normales qui se produisent dans les systèmes urinaires et génitaux avec l'avancement en âge facilitent l'apparition de cette affection chez les personnes âgées.

Par exemple, la vessie et les muscles qui la soutiennent tendent à se relâcher avec l'âge, rendant le stockage de l'urine plus difficile. De même, de nombreux médicaments pris par les personnes âgées pour différents types de troubles (par ex. une pression artérielle élevée, une dépression) peuvent également accroître les problèmes de vessie et provoquer une incontinence.

Les infections urinaires représentent une cause fréquente de l'incontinence urinaire passagère. Parmi les autres causes de l'incontinence, on retrouve la constipation importante, le délire, la dépression, les difficultés de déplacement et le diabète.

Il existe quatre types d'incontinence urinaire :

l'incontinence d'effort  : l'urine jaillit brusquement lorsque la personne tousse, éternue, fait un effort ou encore rit. Toutes ces actions augmentent la pression au niveau de l'abdomen et de la vessie, provoquant l'écoulement brusque de l'urine. On retrouve cette affection le plus souvent après un affaiblissement ou un étirement des muscles qui soutiennent l'utérus et la vessie. Divers facteurs peuvent accroître le risque d’incontinence d’effort, entre autres : un accouchement vaginal, un travail long et difficile, une opération pelvienne antérieure, l’embonpoint et les antécédents familiaux d’incontinence d’effort. D'autre part, la perte d'œstrogènes liée à la ménopause peut également entraîner l'affaiblissement du soutien du muscle pelvien et provoquer l'incontinence d'effort. En règle générale, l’incontinence d’effort ne se manifeste pas chez les hommes; dans ce groupe, elle se produit seulement après un certain type d’opération de la prostate.

l'incontinence par regorgement : cette affection survient lorsque la vessie stocke plus d'urine qu'elle ne peut en contenir. Elle touche souvent les hommes âgés dont le volume de la prostate a augmenté (appelé hyperplasie bénigne de la prostate, ou HBP) ou les femmes et les hommes dont le muscle de la vessie est faible. Dans les cas d’HBP,  la prostate, plus volumineuse, appuie sur l'urètre (canal partant de la vessie servant à l'écoulement de l'urine) ou comprime celui-ci et empêche l'écoulement normal de l'urine. L'urine s'accumule alors dans la vessie jusqu'à ce que la vessie devienne complètement distendue  (étirée à l'excès) et laisse l'urine s'échapper. Parmi les autres affections susceptibles de provoquer une incontinence par regorgement, on retrouve la neuropathie diabétique et la sclérose en plaques. L’HBP chronique non traitée peut finir par affaiblir le muscle de la vessie.

l'incontinence par impériosité : également connue sous le nom de « vessie hyperactive », cette affection provoque une envie « urgente » d'uriner à cause de spasmes musculaires au niveau de la vessie. Il s'agit du type d'incontinence le plus fréquemment rencontré chez les personnes âgées. La vessie se contracte de façon spasmodique à la suite d'une infection, de calculs urinaires, d'accidents vasculaires cérébraux et de crises de démence et ces spasmes provoquent une perte d'urine.

l'incontinence fonctionnelle : ce type d'incontinence se produit chez les personnes qui souffrent d'incontinence par impériosité, mais qui ne peuvent se rendre aux toilettes à cause d'affections comme la démence, les accidents vasculaires cérébraux ou l'immobilité.

Certaines personnes peuvent avoir une incontinence mixte, qui est une combinaison des quatre types. La combinaison la plus fréquemment rencontrée est l'incontinence mixte par impériosité et de stress. L'incontinence peut être temporaire (par ex. causée par une infection ou par la prise de certains médicaments) ou persistante (par ex. causée par un accident vasculaire cérébral ou la sclérose en plaques).





Symptômes et Complications

Les symptômes caractéristiques sont la perte involontaire d'urine, ou fuite urinaire. En cas de fuites urinaires répétées, il est important de consulter un médecin le plus tôt possible.

De nombreuses personnes souffrant d'incontinence se sentent gênées à cause des odeurs désagréables. Elles ont tendance à éviter les sorties entre amis ou en famille. Cela peut conduire à l'isolement et à la dépression.

Non soignée ou mal soignée, l'incontinence peut entraîner des éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau. Si l'on ne traite pas l'incontinence par regorgement, elle peut entraîner une infection urinaire. Dans certains cas graves, la rétention urinaire représente une urgence médicale.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2017 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens