Page d'accueil

Fertilité

Chlamydia



Description

La chlamydia est l’infection transmissible sexuellement (ITS) d’origine bactérienne la plus reportée au Canada. Elle touche le plus souvent les jeunes et les jeunes adultes, les jeunes femmes (entre 15 et 24 ans) étant la population ayant signalé le plus de cas.

Cette infection est nommée d'après la bactérie pathogène Chlamydia trachomatis. La plupart des femmes et de nombreux hommes infectés par cette bactérie n'affichent aucun symptôme et ignorent donc qu'ils ont la chlamydia.

La chlamydia est facile à traiter, mais peut parfois entraîner des complications graves si elle n'est pas décelée assez précocement. Ainsi, l'on estime que 40 % des femmes non traitées développeront une maladie inflammatoire pelvienne (MIP) qui peut être très douloureuse. Omettre de traiter l'infection à chlamydia fait augmenter le risque d'infertilité, d'accouchement prématuré et d'une grossesse ectopique.

Apprêtez-vous à discuter avec votre médecin de votre tentative de grossesse.

Remplissez ce bref Guide de discussion avec le médecin pour pouvoir cerner la méthode qui vous conviendrait le mieux et planifier les étapes subséquentes.


Guide de discussion avec le médecin de fertilité

 1  2  3  4  5  6  7  8  9 



OUI      NON
PAS DU TOUT PAS DU TOUT

MODÉRÉMENT MODÉRÉMENT

BEAUCOUP BEAUCOUP

Vous êtes maintenant prête à vous entretenir avec votre médecin de votre tentative de grossesse. Il vous suffit d'imprimer ce feuillet et de l'apporter à votre prochain rendez-vous médical. Consignez également par écrit toutes les questions qui se rapportent spécifiquement à votre cas.

N'oubliez pas que pour obtenir une grossesse vous avez le choix entre plusieurs options, et que vous n'entreprenez pas votre parcours vers la fécondité en solitaire. Pour en savoir davantage sur la fécondité, consultez le canal Fertilité.


Causes

La chlamydia est très contagieuse et se transmet lors des rapports sexuels. Elle peut être transmise par le biais de relations vaginales, anales ou orales. L’éjaculation n’est pas nécessaire pour que la chlamydia soit transmise.

Le nouveau-né peut être infecté si la mère a la chlamydia. Près de la moitié des enfants nés par accouchement vaginal (et non par césarienne) d'une mère infectée contractent la chlamydia pendant l'accouchement. Chez les nouveau-nés, les infections à chlamydia prennent la forme de troubles oculaires ou respiratoires au lieu des infections génitales typiquement constatées chez les adultes.





Symptômes et Complications

Les personnes atteintes de chlamydia n'ont pas toujours des symptômes : environ 80 % des femmes et 50 % des hommes ne présentent aucun signe d'infection. Si des symptômes apparaissent, ils se manifesteront généralement une à trois semaines après l'exposition à l'agent infectieux mais peuvent mettre jusqu’à 6 semaines avant d’apparaître. Cela peut affecter les voies génitales y compris le col de l’utérus, l’utérus, les trompes de Fallope, l’urètre et l’épididyme (un conduit servant à servant à emmagasiner et à transporter le sperme) ainsi que la gorge, le rectum et les yeux.

Chez l'homme, la chlamydia débute généralement dans l'urètre. Les symptômes sont souvent intermittents ou peuvent n'être constatés qu'à l'occasion de la première urine de la journée. Parmi ceux-ci on retrouve :

  • une douleur dans le scrotum;
  • des écoulements provenant du pénis, généralement blanchâtres ou jaunâtres.
  • une inflammation de l’épididyme ‒ un petit conduit enroulé sur la partie arrière des testicules et servant à emmagasiner et à transporter le sperme ‒ appelée épididymite. Cette inflammation provoquera de la douleur au niveau des testicules, de la sensibilité et un gonflement.
  • la prostatite, une inflammation de la prostate
  • une rougeur, un gonflement, une sensation de brûlure et des démangeaisons autour de l'ouverture du pénis;
  • une sensation douloureuse de brûlure au moment d'uriner;
  • la stérilité, si l'infection passe de l'urètre aux testicules;

Chez la femme, la chlamydia débute généralement dans le col de l'utérus. Bien que les symptômes soient rares chez la femme, ils comprennent :

  • des écoulements vaginaux jaunâtres pouvant avoir mauvaise odeur;
  • une sensation douloureuse de brûlure au moment d'uriner;
  • des saignements entre les menstruations et après les rapports sexuels;
  • des douleurs pendant les rapports sexuels vaginaux;
  • une douleur dans le bas de l’abdomen;
  • une salpingite aiguë : une affection grave qui peut endommager de façon permanente les trompes de Fallope, l'utérus et les ovaires (ce qui peut provoquer l'infertilité, des grossesses extra-utérines et des douleurs chroniques).

La chlamydia peut provoquer un certain nombre de complications chez l’homme et la femme, dépendamment de la partie infectée. Cela comprend :

  • la conjonctivite;
  • la pharyngite;
  • L’arthrite réactionnelle (anciennement appelée syndrome de Reiter), un type d’arthrite endommageant les articulations et les yeux.

Des infections oculaires surviennent chez environ 20 à 50 % des bébés nés de mères infectées et l'infection se produit généralement dans les deux semaines suivant l'accouchement. Si l'infection n'est pas traitée à temps, elle peut entraîner une cicatrisation de la cornée et des troubles permanents de la vue. Environ 3 à 15 % des bébés nés de mères infectées contracteront une pneumonie, généralement de 2 à 12 semaines après l'accouchement. Les symptômes provoqués par la pneumonie à chlamydia peuvent être légers ou plus sérieux comme certains troubles respiratoires, une toux persistante, par exemple.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens