Page d'accueil

Maladie de Crohn et colite ulcéreuse

Colite ulcéreuse

(Rectocolite hémorragique)

Description

La colite ulcéreuse est une maladie inflammatoire de l'intestin dont les effets sont l'inflammation et la formation de lésions dans la paroi du rectum et du gros intestin (côlon). C'est une affection chronique bien que ses symptômes puissent disparaître pendant plusieurs mois avant de se déclarer à nouveau. La colite ulcéreuse se manifeste généralement pour la première fois chez des hommes et femmes entre 15 et 40 ans, mais il arrive dans certains cas qu'elle ne se déclare pas avant la soixantaine.

Causes

D'après les chercheurs, la colite ulcéreuse survient lorsque le système immunitaire produit une réponse exagérée pour défendre l'organisme contre un virus, une bactérie, ou une substance alimentaire ou environnementale à l'intérieur de la paroi intestinale. On ne connaît toujours pas exactement la nature du phénomène déclencheur de la maladie, mais l'on pense que celui-ci diffère d'une personne à l'autre.

La colite ulcéreuse est une affection auto-immune qui a tendance à apparaître chez des personnes qui ont des antécédents familiaux de cette maladie. Elle s'apparente à d'autres maladies auto-immunes dans lesquelles le système immunitaire de l'organisme attaque par erreur ses propres tissus au lieu de ne combattre que les infections. La colite ulcéreuse survient plus généralement chez les personnes de type caucasien, en particulier celles d'origine juive.

Certains phénomènes déclencheurs issus du milieu ambiant peuvent également entraîner la colite. Par exemple, les personnes qui vivent en milieu urbain sont plus exposées au développement de la maladie que les personnes vivant en zones rurales.





Symptômes et Complications

Le principal symptôme de la colite ulcéreuse est la diarrhée sanglante causée par l'inflammation de l'intestin. Les personnes atteintes de colite peuvent aller à la selle de 3 à 20 fois par jour, et même perdre le contrôle de leurs intestins, au point d'avoir la diarrhée pendant leur sommeil, en cas de colite aiguë.

Les autres signes et symptômes de colite ulcéreuse comprennent la liste suivante :

  • des douleurs ou crampes dans le bas de l'abdomen (en particulier pendant la défécation);
  • un saignement rectal;
  • une anémie (carence en fer) provoquée par la perte de sang pendant la diarrhée;
  • un besoin urgent d'aller à la selle ou une incontinence (perte de contrôle des intestins);
  • une perte de poids ou d'autres signes de malnutrition (par ex. de la fatigue ou un malaise);
  • une fièvre (température supérieure à 37,5 °C), en particulier dans le cas de symptômes graves de la maladie.

Certaines personnes atteintes de colite peuvent développer de l'arthrite, des éruptions cutanées, une inflammation de l'œil, et pour environ 4 % d'entre elles une maladie du foie. Chez les enfants, la colite ulcéreuse peut entraver le processus de croissance. Il y a aussi des complications sérieuses comme une hémorragie et une inflammation potentiellement grave de la paroi intestinale (mégacôlon toxique).

Les personnes atteintes de colite ulcéreuse courent également un risque accru de cancer colorectal. Le risque de cancer du côlon augmente avec le temps, mais un examen médical régulier peut contribuer à diminuer ce risque.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2018 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens